Jouets d'avant, plaisir de toujours

La responsable du secteur jeunesse de la Bibliothèque... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

La responsable du secteur jeunesse de la Bibliothèque Gatien-Lapointe parmi certains des jouets exposés dans l'exposition Les années gadgets présentée à la bibliothèque jusqu'au 29 mai prochain.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Il y a belle lurette que les bibliothèques ne se contentent plus de n'offrir que des bouquins. Le secteur jeunesse de la Bibliothèque Gatien-Lapointe vient d'ajouter la muséologie à son mandat en concevant et élaborant l'exposition Les années gadgets qu'elle présente jusqu'au 1er juin prochain.

À la base du concept, un retour en arrière par lequel les enfants peuvent découvrir jouets et gadgets qui ont marqué les décennies 70, 80 et 90. Les jeunes feront la connaissance du cube Rubik, du Tamagotchi, du Walkman, du Etch A Sketch ou les poupées Fraisinette que leurs parents retrouveront avec l'émouvant plaisir de la nostalgie. Et comme les responsables ont installé un jeu Lite-Brite et un Spirographe géants, jeunes comme adultes pourront s'y adonner pour découvrir que les jouets changent moins rapidement que les moeurs et que si le design passe, le plaisir du jeu, lui, reste.

L'exposition est une initiative de Dominique Bouchard, technicienne au secteur jeunesse de la bibliothèque.

«On veut inciter les jeunes à nous visiter, explique-t-elle. On veut qu'ils empruntent des livres mais on veut aussi que ce secteur bouge, que les jeunes viennent s'amuser. J'ai pensé à présenter une exposition sur des jouets et gadgets et comme on n'en a pas trouvé à louer, on l'a montée nous-même à partir de zéro avec l'aide du Musée québécois de culture populaire et d'autres responsables dans les bibliothèques trifluviennes.»

Histoire de l'exploiter au maximum et d'en faire profiter le plus de gens possible, il est déjà acquis que l'exposition se retrouvera à la Bibliothèque Aline-Piché du secteur Trois-Rivières-Ouest à l'automne et peut-être ira-t-elle dans d'autres secteurs par la suite favorisant ainsi la découverte de la bibliothèque elle-même par la clientèle familiale.

«Je ne voulais pas que les enfants seuls en profitent, poursuit Dominique Bouchard. Je voulais que les parents participent en montrant et expliquant à leurs enfants les jouets de leur enfance. On a donc visé les jeux correspondant aux décennies de jeunesse des parents d'aujourd'hui. On a cherché des jouets pas trop chers, que presque tout le monde possédait pour toucher le plus de monde possible.»

L'idée devait être bonne puisqu'on constate que le jeu de Lite-Brite géant est constamment occupé depuis son installation, preuve que les cordes qu'ils touchaient il y a quelques décennies sont toujours sensibles. Tant lui que le Spirographe géant ont été fabriqués expressément pour l'exposition histoire de s'assurer qu'ils soient assez robustes pour résister à un usage enthousiaste et répété. «On s'est assuré que ce soit durable, de façon à ce que ça puisse se promener par la suite et qu'on puisse même la louer, éventuellement, ou s'en servir ici dans le cadre d'autres événements ou lors de futures visites scolaires, par exemple.»

Tout cela contribuera également à attirer des familles à leur bibliothèque municipale et, probablement, les amener à lire davantage.

«Le virtuel est dans la vie des enfants, mais la lecture occupe toujours une grande place dans leur vie, analyse la responsable. Il y a souvent des livres en lien avec les émissions jeunesse qu'ils regardent à la télévision. Ils sont encore très attirés par les livres malgré ce qu'on pourrait croire. D'autant que beaucoup de parents tiennent à ce que leurs enfants lisent. Quand ils viennent ici, ils sont comblés par le grand choix de livres, films, jeux vidéo et autres qu'on a à leur offrir gratuitement.»

La section jeunesse est située au premier plancher de la Bibliothèque située à la maison de la culture. L'entrée est évidemment gratuite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer