Douceur et énergie pour la Journée de la femme

Laurence Hélie... (Photo: Caroline Désilets)

Agrandir

Laurence Hélie

Photo: Caroline Désilets

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Audrey Tremblay
Le Nouvelliste

(LA TUQUE) L'auteure-compositrice-interprète, Laurence Hélie sera de passage à La Tuque pour un spectacle présenté par le Toit de l'amitié le 8 mars prochain. Accompagnée de plusieurs musiciens, l'amoureuse de la musique sera sur la scène du Complexe culturel dans le cadre de la Journée de la femme.

«Ça va être à la fois doux et dynamique, parfois même c'est drôle! On passe par une belle gamme d'émotions. Les gens sont habitués à des chansons douces, mais avec un groupe comme ça, il y a beaucoup de surprises», lance Laurence Hélie.

On sent bien l'héritage folk et country dans sa musique, mais la jeune femme estime que son deuxième album À présent le passé ratisse beaucoup plus large.

«Ce deuxième album va puiser un peu plus large. Ce n'est pas nécessairement que du folk, ni nécessairement que du country, j'ai écouté beaucoup de blues, avant, pendant. Les gens autour de moi écoutent beaucoup de soul, j'ai l'impression que ça s'est un peu imprégné», souligne-t-elle.

Ce deuxième opus a également permis à l'artiste d'écrire davantage en s'inspirant de la vie tout simplement.

«J'ai beaucoup de misère à chanter des textes qui ne me touchent pas, qui ne me colle pas. J'ai l'impression que si je veux que l'émotion passe, il faut que ça passe par moi en premier. [...] Les doutes, les peurs, les craintes, l'amour, où est-ce qu'on est rendu. Est-ce que je suis rendue où je pensais que j'allais être? Ce n'est pas un disque de la crise de la trentaine, mais presque», explique-t-elle.

L'auteure-compositrice-interprète ne manquera pas l'occasion de souligner la Journée de la femme lors de son tout premier passage à La Tuque.

«On va certainement en faire un clin d'oeil. C'est très à la mode d'utiliser le terme féministe, mais ce sont des valeurs dans lesquelles je crois. C'est important de souligner l'importance des femmes dans nos vies, dans l'histoire...»

Laurence Hélie sera accompagnée de cinq musiciens sur scène. Il y aura, entre autres, un saxophone et un clavier.

«Ça fait un an et demi qu'on tourne avec ces chansons-là, ça tire à sa fin. Il reste une poignée de spectacles avec mon groupe au complet et je suis très contente. C'est très dynamique. Il y en a pour tous les goûts», a-t-elle conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer