Combiner deux passions grâce à Lance et compte

Anthony Héroux a eu l'occasion de combiner ses...

Agrandir

Anthony Héroux a eu l'occasion de combiner ses deux passions en participant à Lance et compte.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Les fans de la série Lance et compte, et ils sont nombreux, peuvent y faire connaissance avec un comédien trifluvien; Anthony Héroux campe le rôle de Derek Weber, gardien auxiliaire du National de Québec et second du grand Alex Beauchesne.

Dans les quatre premiers épisodes, Héroux n'a fait que des apparitions sporadiques même si son personnage a pris un peu de place dans le scénario au moment où Weber prend la place du gardien régulier de l'équipe à la grande inquiétude de celui-ci. Anthony Héroux a auditionné pour le rôle qui lui allait comme un gant puisqu'il joue lui-même au hockey depuis qu'il est tout jeune, qu'il a même frappé à la porte du midget AAA et qu'il évolue toujours au sein d'une équipe junior, toujours en tant que gardien de but.

«C'était un rôle parfait pour moi parce qu'il combinait les deux choses que je préfère dans la vie: jouer comme comédien et jouer au hockey, confiait le comédien depuis Montréal où il poursuit des études en communications et théâtre au Collège Vanier. Le tournage a eu lieu l'hiver dernier. Ç'a été vraiment une expérience extraordinaire à vivre. C'est quelque chose qu'il faut avoir connu une fois dans sa vie. Tourner devant une foule de quelques milliers de personnes dans les estrades, c'est vraiment spécial. L'atmosphère était incroyable. Ça aurait pu être stressant de jouer devant tant de monde mais j'ai bien géré le stress, ça s'est très bien passé.»

Lui dont la précédente expérience de tournage pour la télévision avait été 30 vies à l'automne 2013 a pu connaître une toute autre atmosphère de plateau. «C'est sûr que lors du tournage des scènes de hockey sur la glace, ça se faisait avec une très grosse équipe technique, très différente de ce que j'avais connu en studio avec 30 vies. Je n'ai pas encore eu l'occasion de jouer dans un film mais j'imagine que c'est le même genre de plateau. Mais en plus, on avait la foule pour plusieurs scènes, c'était quelque chose d'assez unique.»

Pour ce qui est de l'atmosphère sur le plateau, il soutient qu'elle était particulièrement sympathique. «C'était une super belle ambiance. J'ai vraiment eu l'impression qu'on formait une famille, comme dans une véritable équipe de hockey.»

Le comédien ne peut rien révéler de ce qui s'en vient pour les épisodes à venir mais il sort assurément très enthousiaste de toute cette expérience. «Au départ, ça devait être la toute dernière série de Lance et compte mais des rumeurs circulent à l'effet qu'il puisse y en avoir une autre. Si on m'invite à y participer, c'est sûr que je n'hésiterai pas une seconde à accepter», d'indiquer le jeune comédien de 19 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer