Nouvelle collaboration pour Valérie Milot

La marimbiste Anne-Julie Caron et la harpiste Valérie... (Photo: Pascal Pépin)

Agrandir

La marimbiste Anne-Julie Caron et la harpiste Valérie Milot se produiront en duo le 25 janvier à 14 h à la salle Anaïs-Allard-Rousseau, dans le cadre du concert-bénéfice du Concours de musique du Canada.

Photo: Pascal Pépin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Malgré la relative ampleur de leur structure, la harpe et le marimba ne sont pas les instruments les plus visibles sur une scène d'orchestre symphonique. La harpiste trifluvienne Valérie Milot et la marimbiste de Québec Anne-Julie Caron ont décidé de mettre de l'avant leurs deux instruments sous une rare formule duo, qu'elles présenteront pour une première fois ce dimanche 25 janvier à 14 h à la salle Anaïs-Allard-Rousseau.

Les deux musiciennes se sont ainsi fait confier la deuxième partie du concert-bénéfice du Concours de musique du Canada - section Mauricie et Centre-du-Québec, un rendez-vous annuel dont Valérie Milot avait été la marraine l'année dernière.

«On a des parcours assez similaires, Anne-Julie et moi. On a toutes les deux reçu le Prix d'Europe et le prix Opus de découverte de l'année. On voyait respectivement nos noms dans des programmes et le fait qu'on jouait des instruments plus rares nous a rapprochées. On s'est dit qu'on pourrait essayer de faire un duo; on a des instruments qui se complètent bien», raconte la harpiste en parlant de sa collègue.

Les deux musiciennes n'ont pas fait qu'essayer, elles ont réussi! Elles ont élaboré un programme qu'elles ont axé autour du thème des contes et légendes. «Comme on joue de deux instruments moins connus, on ne voulait pas présenter du répertoire moins connu en plus. On a eu l'idée de faire arranger des musiques connues, des pièces où les gens vont reconnaître des mélodies. Nous avons choisi un répertoire très imagé» décrit Valérie Milot.

François Vallières a arrangé pour harpe et marimba des pièces comme Ma mère l'Oye de Ravel, Tableaux d'une exposition de Mussorgsky et Peer Gynt Suite no 1 de Grieg, qui pourront être entendues dimanche. Lauréates de plusieurs prix au cours de leur formation et de leur carrière, Valérie Milot et Anne-Julie Caron ont toutes les deux participé aux Concours de musique du Canada, d'où la pertinence pour elles de soutenir leur organisation.

La première partie du concert de dimanche sera assurée par la lauréate 2014 de la section Mauricie et Centre-du-Québec du concours, la guitariste Min Jing Zhang, âgée de 15 ans.

Le dimanche suivant, soit le 1er février, Valérie Milot se produira en duo avec le violoniste Antoine Bareil, cette fois au coeur de la programmation de la série de concerts des Jeunesses musicales du Canada. Le couple y proposera Duos et Duels, un aperçu de son répertoire qui allie classique et... moins classique, dont l'adaptation d'une suite d'Ennio Morricone et une autre du traditionnel anglais Scarborough Fair (popularisé par Simon & Garfunkel), par Antoine Bareil.

Après ce concert aussi prévu à la salle Anaïs-Allard-Rousseau à 19 h, le violoniste et la harpiste entreprendront une tournée d'une dizaine de jours dans les Maritimes. Ils joueront entre autres à Moncton, Halifax, Charlottetown et Darmouth. Cette tournée, qui contribuera à faire connaître le duo dans cette partie du Canada, est chapeautée par Debut Atlantic, un réseau qui promeut et diffuse la musique classique dans l'est du pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer