Les Découvertes culturelles célèbrent leurs 40 ans

Pour célébrer les 40 ans de l'événement Les... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Pour célébrer les 40 ans de l'événement Les Découvertes culturelles, les responsables de l'événement ont décidé de lui octroyer une nouvelle identité visuelle qu'on peut voir ici. Les conseillères municipales Ginette Bellemare, à gauche, et Sabrina Roy ont procédé au dévoilement.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

François Houde
Le Nouvelliste

Après quarante ans d'existence, l'événement Les Découvertes culturelles, loin de s'étioler, prend de l'ampleur et profite d'un renouveau. Changement d'appellation, nouvelle identité visuelle, nouvelle formule: le changement est considérable mais les principes de base demeurent.

Ce grand rendez-vous des artistes en herbe de la ville de Trois-Rivières se déroulera cette année du 24 au 26 avril dans neuf lieux de diffusion, soit deux de plus que par le passé avec l'ajout de la scène du Théâtre du Cégep de Trois-Rivières et de la Maison Rocheleau, un lieu historique récemment revampé dans le secteur est de la ville. Les autres sites sont le centre culturel Pauline-Julien, la Maison de la culture, le Moulin seigneurial de Pointe-du-Lac, le Musée québécois de culture populaire, la salle Anaïs-Allard-Rousseau, la salle J.-A.-Thompson et la salle Louis-Philippe-Poisson. Notons aussi une nouvelle activité au programme: le spectacle intitulé Sous les projecteurs! qui réunira, lors d'un seul événement, les artistes de la scène amateurs âgés de 18 ans et plus.

L'événement global qu'on rebaptise cette année du nom de Découvertes culturelles plutôt que Semaine des découvertes culturelles parce qu'il ne s'étendra que sur une seule fin de semaine, continuera d'être le seul au Québec à offrir aux artistes amateurs de tous les domaines artistiques, la chance de se produire devant public dans des conditions normalement réservées aux professionnels, le tout sous l'égide de la Ville. Signe de son importance aux yeux des autorités municipales, l'événement sera mis en vedette dans une mosaïculture au cours de l'été prochain. L'oeuvre végétale sera située au coin de la rue Verdun et du boulevard Jean-XXIII dans le secteur Trois-Rivières-Ouest.

Le renouvellement de la formule s'imposait par l'âge vénérable de l'événement mais également par la volonté des organisateurs de mieux coller aux besoins des participants. «On a décidé de créer le spectacle Sous les projecteurs! parce qu'on avait des participants qui étaient en mesure de présenter une courte prestation sur scène sans avoir le matériel pour offrir un spectacle d'une heure, d'expliquer Sophie Desfossés, chef de service des activités communautaires et récréatives. Ça va être une expérience plus rassurante et agréable pour les participants notamment parce qu'ils pourront aussi compter sur la metteure en scène Lucie Trudeau pour les diriger.»

On ne peut, pour l'instant, dire sur quelles scènes se dérouleront les différents spectacles et prestations, le tout étant lié aux inscriptions à venir. Ce qu'on sait, c'est que par le passé, on a pratiquement atteint la capacité limite de toutes les scènes tant la participation a été importante. La période d'inscription est d'ailleurs présentement ouverte. Elle se poursuivra jusqu'au 30 janvier pour les artistes en arts visuels, arts de la scène et pour le spectacle Sous les projecteurs! et jusqu'au 20 février pour le volet jeunesse. On peut s'inscrire en se procurant un formulaire d'inscription au www.v3r.net ou en se présentant à l'un ou l'autre des points de service de la Direction des loisirs et des services communautaires dont on peut obtenir les adresses sur le site de la ville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer