Le Projet Ambre animera la Maison de la culture

Après son spécial Frank Sinatra, le Grand orchestre... (Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste)

Agrandir

Après son spécial Frank Sinatra, le Grand orchestre de la Mauricie présentera la semaine prochaine un spectacle dédié à Bing Crosby.

Photo: Stéphane Lessard Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

Décidément, le menu estival 2015 risque d'être varié sur la scène culturelle trifluvienne. Après les spectacles annoncés pour l'Amphithéâtre Cogeco et la salle J.-Antonio-Thompson, voilà que le Grand orchestre de la Mauricie (GOM) annonce que sa formation réduite animera la Maison de la culture cet été, en plus d'y offrir dès la semaine prochaine un spectacle conçu spécialement pour Noël.

Cet été, pendant 18 soirs entre le 5 août et le 5 septembre, on présentera trois spectacles différents consacrés tour à tour à Michel Fugain (Le Petit homme, en sept soirs), Sylvain Lelièvre (Toi l'ami, en quatre soirs) et Joe Dassin (Souviens toi, en sept soirs) sur les planches de la salle Anaïs-Allard-Rousseau.

Cette série de spectacles fait suite à l'expérience concluante vécue l'an dernier sur cette scène avec le spectacle hommage à Joe Dassin, qui avait été présenté à neuf reprises en trois semaines. On avait alors accueilli une centaine de spectateurs par soir, en moyenne, note le fondateur et directeur musical du GOM, Pierre Peterson.

C'est sous l'appellation Projet Ambre que se déploie cette formation réduite composée de Yvan Pion, Martin Bournival, Coco Livernoche, Marianne Croft, Flavie Léger, Phil Roy, Catherine Lanneville et Peterson lui-même. Le groupe offre des spectacles inédits misant sur des répertoires revisités par de nouveaux arrangements.

Cet été, on optera pour le répertoire de Fugain avec accent sur les couleurs de son univers, alors que la poésie de Sylvain Lelièvre se fera entendre davantage dans une ambiance piano-bar.

Ces deux spectacles sont tirés de productions présentées l'an dernier par le Grand orchestre de la Mauricie. Enfin, on reprendra aussi le spectacle consacré à Joe Dassin qui a été présenté l'an dernier, tout en le modifiant légèrement.

Tous ces spectacles, d'une durée de 100 minutes sans entracte, seront présentés avec les mêmes musiciens et le même esprit festif, mais dans des décors différents.

En commençant par Noël

Avant de se concentrer sur les répertoires de l'été, le Projet Ambre visitera l'univers de Noël dès la semaine prochaine. Mercredi et jeudi soirs, toujours à la Maison de la culture, la formation présentera unspectacle qui permettra au public de remonter le temps jusqu'en 1954 et de se retrouver dans le salon de Bing Crosby, le temps d'y recréer le célèbre White Chritsmas.

«Nous allons nous retrouver dans le contexte d'un 24 décembre à 23 h avec un répertoire très swing, très crooner, très Bing Crosby», note Pierre Peterson.

«On a refait tous les arrangements et on laisse de côté tous les chants liturgiques pour se concentrer sur le Noël festif des années 50. On veut que les gens viennent chanter et s'amuser avec nous.»

Les billets pour tous ces spectacles sont déjà en vente, avec possibilité de se procurer un abonnement d'été pour deux ou trois spectacles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer