• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > La fille de Sylvain Cossette présente un conte musical pour enfants 

La fille de Sylvain Cossette présente un conte musical pour enfants

Elisabeth Cossette présente son projet Lily et le... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Elisabeth Cossette présente son projet Lily et le lutin, destiné aux enfants de zéro à huit ans.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) À 23 ans, Elisabeth Cossette a déjà été directrice de tournée, a enregistré deux chansons en duo, et a chanté et joué de la basse un peu partout au Québec avec son père. Le mois dernier, la fille de Sylvain Cossette lançait le conte musical pour enfants Lily et le lutin, un autre projet familial qui lui permet de poursuivre son apprentissage.

«L'hiver passé, on était au chalet avec ma soeur Judith, mon père et Andrée (Watters), et on s'est mis à chercher un concept de spectacle pour enfants. Mon père avait déjà fait Les 7 en style comédie musicale, mais on cherchait quelque chose de plus léger. On a ressorti des chansons que mon père avait faites pour moi quand j'avais sept ans, sur les quatre saisons. On les avait enregistrées! On a décidé de partir sur ce sujet-là, sur les saisons», raconte Elisabeth.

Sylvain Cossette a sorti les quatre chansons décrivant chacune une saison, les a révisées et en a composées six autres, qui se retrouvent sur l'album. Le scénario de base suggère que Dame Nature a modifié l'ordre des saisons. Lily, qui habite une maison en forme de champignon dans la vallée, est aidée par son ami le lutin pour tenter de remettre les saisons dans le bon ordre. Christian Grenier tient le rôle du lutin.

Comme pour les autres projets des Cossette, toute la famille est impliquée. Sylvain Cossette a élaboré le scénario, écrit les chansons, réalisé l'album et a guidé sa fille dans l'interprétation vocale pour un jeune public. Judith a participé au concept en général, et plus particulièrement au visuel et au graphisme, en plus d'agir comme directrice de tournée. La compagne de leur père, Andrée Watters est coproductrice.

Elisabeth Cossette, communément appelée Beth par sa famille, est habituée de chanter Pour toujours et Entre nous deux avec son père, ou encore à interpréter des chansons comme Price Tag de Jessie J ou Sweet Child O' Mine de Guns N' Roses dans la série de spectacles All Star à laquelle elle participe. Mais chanter pour les enfants demande une adaptation.

«Premièrement, il faut visualiser tout ce que tu chantes, et toujours chanter avec un sourire dans le visage. Il faut que je sonne comme une petite fille et que je fasse vraiment ressentir aux gens ce que je vois et ce que je dis dans les paroles. C'est intéressant de se forcer à vouloir impressionner des enfants, à les garder éveillés», observe-t-elle.

Pour la transposition du disque sur la scène en formule spectacle, elle se fie beaucoup à son partenaire de jeu, le comédien Christian Grenier, formé à l'École nationale de théâtre du Canada et à la Guildford School of Acting de Londres. «C'est mon coach, mon mentor. Moi je suis comme mon père, autodidacte», confie celle qui a laissé ses études collégiales en communication pour joindre la compagnie de production de son père, S7 productions.

«J'ai fait de la direction de tournée et du travail de production deux ans à temps plein. Après, mon père m'a demandé de faire une chanson avec lui sur son album Le jour d'après (Pour toujours). Et quand il a commencé sa tournée Rétrospective, il m'a demandé de jouer de la basse et de chanter dans une partie du spectacle...», raconte la jeune femme qui a grandi dans le secteur Grand-Mère jusqu'à l'âge de sept ans, avant de déménager avec sa famille à Otterburn Park.

«J'étais contente que mon père me demande de chanter et de faire des spectacles avec lui. Ce n'est pas une chose que tu peux imposer. J'ai attendu qu'il me l'offre. Oui, c'était une pression, mais une belle pression. J'ai essayé de me mettre à la hauteur de mon père et de ses musiciens», poursuit-elle. Sylvain Cossette lui a aussi demandé de chanter un duo avec lui sur son album Accord, paru à l'automne 2013.

Éventuellement, celle qu'on appelle Beth aimerait développer sa propre carrière solo. Des chansons sont déjà écrites pour un premier album, mais le projet est mis sur «pause» pour laisser la place à Lily. «Les spectacles commenceront en février. C'est un spectacle avec de beaux décors et costumes, un scénario, des chorégraphies, de beaux gros accessoires! Les enfants vont aimer! Et il y a plein de blagues pour les parents dans la salle, aussi», décrit-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer