La «Sinatramania» à Trois-Rivières

Accompagné par le Grand orchestre de la Mauricie,... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Accompagné par le Grand orchestre de la Mauricie, sous la direction de Pierre Peterson, le trifluvien André Veilleux a offert une prestation honnête des grands succès du célèbre crooner Frank Sinatra.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est dans une salle Anaïs-Allard-Rousseau quasiment comble que les inconditionnels de l'immortel chanteur de charme Frank Sinatra se sont réunis samedi pour briser la glace de la 10e saison du Grand orchestre de la Mauricie (GOM).

Avec son spectacle intitulé simplement Sinatra!, le GOM a offert une prestation empreinte de «maturité», pour reprendre une expression entendue dans la salle, où «presqu'aucun cheveu ne dépassait».

Effectivement, Sinatra! aura été l'occasion de démontrer, pour celui qui en doutait encore, que le GOM a atteint un niveau de professionnalisme qui en fait une figure incontournable du portrait culturel trifluvien.

Depuis dix ans, son directeur musical et chef d'orchestre, Pierre Peterson, a complété l'arrangement musical de près de 650 titres. Samedi, c'est 18 inéluctables succès interprétés «à la sauce GOM» qui ont été proposés à chacune des deux représentations à l'horaire, l'une à 14 h et l'autre à 20 h. Un diptyque qui sera renouvelé dans le futur, mais qui essouffle un peu...les musiciens.

Nonobstant la qualité et la justesse musicales du GOM, sa ligne de cuivres solide, sa rangée de violons réglée au quart de tour, son indispensable contrebasse (Philippe Roy) qui, avec la batterie (Coco Livernoche) et les percussions (Éric Dubois), rythment la pulsion cardiaque du swing-jazz de Sinatra avec un phrasé entraînant, c'est sans conteste le pianiste Martin Bournival qui a su tirer humblement son épingle du jeu.

Toujours à cheval sur les contretemps, habile à lancer des percées éclairs qui font taper du pied autant que des solos techniques qu'on croirait spontanés et créatifs, M. Bournival s'est particulièrement démarqué lors de la pièce Moonlight serenade. Alors que la scène se plongeait soudainement dans une noirceur intimiste, les projecteurs ont fait plein feu sur le pianiste qui s'est envolé dans un duo avec le Frank Sinatra trifluvien.

Seul à l'avant-scène, le chanteur André Veilleux, qui a également été sur la ligne de mire de la revue musicale Showtime, tirait visiblement un grand plaisir à reprendre les plus célèbres hits de celui qu'on surnommait The Voice ou Ol' Bleu Eyes. Multipliant les interactions tant avec la trentaine de musiciens du GOM qu'avec un public au fait des informations biographiques lancées entre les pièces, M. Veilleux a offert une prestation honnête, louvoyant sur certaines notes, mais somme toute fidèle au charisme du crooner interprète de Fly me to the moon, My way et New York New York.

Dans sa série des grandes décennies musicales, le GOM poursuivra sa 10e saison en présentant, entre autres, Bing Crosby le 17 décembre, Elvis en ballades le 28 février 2015 et les francs «tubes» de Jeunesse d'aujourd'hui le 30 mai 2015. Les amateurs et impatients fidèles de l'orchestre devront également surveiller la sortie de son album hommage au violoneux Jean «Ti-Jean» Carignan avec Sébastien Deshaies en décembre prochain.

Enfin, les plus patients devront attendre jusqu'à l'été 2015, car certains musiciens professionnels du GOM viennent tout juste de signer un contrat d'exclusivité qui leur permettra d'occuper la salle Anaïs-Allard-Rousseau pendant cinq semaines consécutives au mois d'août. «On est encore à détailler exactement ce qu'on va faire, mais disons que ça va être assez unique. Il ne reste qu'à déterminer le titre du ou...des shows», laisse planer Pierre Peterson en gardant le reste de la surprise dans le secret des dieux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer