Direction Californie pour Marie-Mai

Marie-Mai passera les six prochains mois en Californie... (Photo: La Presse)

Agrandir

Marie-Mai passera les six prochains mois en Californie avec son conjoint Fred St-Gelais, une pause qu'elle veut à la fois reposante et inspirante puisque la chanteuse souhaite écrire pour d'autres artistes.

Photo: La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Marie-Mai a lancé lundi son DVD et blue ray Marie Mai live au Centre Bell: Traverser le miroir, un dernier cadeau à ses fans avant de prendre le large pour la Californie. Avec son conjoint Fred St-Gelais, elle y fera une pause jusqu'en mai 2015, le temps de prendre un recul bienfaisant, dit-elle, mais aussi pour se plonger dans une nouvelle forme de création.

La chanteuse et le compositeur ne s'en cachent pas, ils souhaitent tenter une percée américaine en composant des chansons destinées aux artistes de la scène internationale. Le couple a déjà fait parvenir des «démos» en ce sens aux compagnies de disques américaines, qui se sont rapidement montrées intéressées.

«Dans le passé, j'ai écrit pour Marc Dupré et avec David Usher et je trouve qu'il n'y a rien de plus valorisant que d'écrire une pièce sur mesure pour quelqu'un d'autre. C'est un travail totalement différent», explique Marie-Mai, qui donne en exemple les pièces Nous sommes les mêmes et Si pour te plaire, qu'elle a écrites pour Dupré.

«Chaque fois, les chansons devenaient des hits. C'est motivant de voir que si ça joue à la radio, ce n'est pas juste à cause de ma face. Ça donne confiance et ça donne le goût d'écrire pour d'autres.»

La Californie n'a pas été choisie au hasard. «Chaque fois qu'on s'est retrouvés là, on a toujours eu le feeling qu'il était possible que ça fonctionne. On s'y sent à notre place musicalement», rapporte Marie-Mai. «En Californie, la scène musicale est extraordinaire, très axée sur la pop et nous, on adore la pop. On n'écoute que ça. C'est plaisant de sentir qu'on aime la vague musicale dans laquelle on se trouve.»

Avec l'envoi de démos, le tandem a préparé le terrain en proposant un éventail de leur art. «On a envoyé notre matériel par sections, avec la section pop électrique, la chanson rock et la section plus urbaine. On voulait montrer qu'on pouvait faire plusieurs styles et je crois que c'est ce que les compagnies ont aimé», note Marie-Mai.

«Il n'y a rien de concret, rien de signer, tout est à faire, mais on croit que ce n'est pas si inaccessible. Actuellement on sait que Demi Lovato, Gwen Stefani, Pink et Madonna sont toutes en train de préparer un album», dit-elle. «Et là, je nomme des personnes connues, mais je trouverais tout aussi valorisant de travailler pour des artistes inconnus et de voir leur carrière progresser.»

Pour le moment, le couple prévoit passer deux mois dans les montagnes d'Hollywood, deux autres sur le bord de la mer à Malibu, et deux derniers à Los Angeles. Marie Mai vit cette période comme une aventure. «Il n'y a rien de plus inspirant que de se jeter dans le vide. J'ai un peu le vertige, mais j'aime ça.»

La chanteuse estime d'abord et avant tout que ce retrait sera salutaire. «Je n'apprends rien à personne en disant que je suis une passionnée», rigole-t-elle. «J'aime tellement ce que je fais que j'ai tendance à ne pas ressentir la fatigue, de sorte que je peux continuer et continuer jusqu'à ce que je tombe. Je crois qu'il sera bon pour nous de prendre une pause. Nous voulons passer du temps ensemble, on souhaite fonder une famille et créer. Je prends une pause pour mieux revenir, pour devenir une meilleure personne et une meilleure artiste.»

Le lancement de son DVD, lundi, constitue donc un point de suspension dans sa carrière. Les gens y retrouveront les deux heures de spectacle, mais aussi beaucoup plus de matériel sur les coulisses d'une production du genre. Le DVD contient 45 minutes de plus que ce qui a été présenté au cinéma. «Tant qu'à faire un DVD, aussi bien gâter mes fans et je me gâte en même temps parce que ça me fait tout un souvenir.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer