• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Les étés ne seront plus les mêmes à la salle Thompson 

Les étés ne seront plus les mêmes à la salle Thompson

Le spectacle Les Morissette sera présenté à six...

Agrandir

Le spectacle Les Morissette sera présenté à six reprises au cours de l'été 2015 à la salle J.-Antonio-Thompson de Trois-Rivières.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Avec l'arrivée du Cirque du Soleil à l'Amphithéâtre de Trois-Rivières, le portrait des saisons estivales est appelé à changer sur la scène de la salle J.-Antonio-Thompson au cours des prochaines années. Dès l'été 2015, on devrait abandonner la formule du spectacle unique tout l'été pour miser plutôt sur des spectacles à la pièce, ou par de courtes séries de représentations.

Après deux années à occuper la scène de... (Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Après deux années à occuper la scène de la salle trifluvienne tout l'été, la troupe Québec Issime pourrait revenir dans le calendrier estival 2015, mais pour quelques représentions seulement. Les négociations sont toujours en cours entre Trois-Rivières et les Saguenéens sur la nature de leur nouvelle collaboration.

Photo: Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Dans cet esprit, il est déjà acquis que la troupe Québec Issime ne reviendra pas sur une base régulière en juillet et août prochains. Après avoir livré 24 représentations à l'été 2013 et 28 autres en 2014 à Trois-Rivières avec leur spectacle De Céline Dion à La Bolduc, les Saguenéens pourraient revenir occuper les planches avec un spectacle ponctuel, pour quelques représentations.

Les discussions sont en cours présentement entre la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières et Québec Issime. Rien n'est arrêté pour le moment.

Du côté des confirmations, on sait toutefois déjà que quatre week-ends seront occupés par deux spectacles différents, à commencer par le spectacle Les Morissette qui sera présenté les jeudis, vendredis et samedis de deux week-ends au cours de l'été.

C'est dire que Véronique Cloutier et Louis Morissette proposeront leur spectacle d'humour pour six nouvelles représentations, ces dernières s'ajoutant aux spectacles qui étaient déjà prévus au calendrier de la salle trifluvienne pour les 2, 3 et 4 avril prochains et dont les billets sont déjà en vente.

Cette formule d'un même spectacle étendu sur deux week-ends sera reprise dans le cas d'une autre production qui reste à être confirmée. Certaines rumeurs voulaient que Véronic DiCaire soit la tête d'affiche pour l'occasion, mais le directeur de la gestion et de la diffusion de la salle, Claude Marchand, dément cette information, observant qu'une perche a été tendue de ce côté, mais sans retour.

À la Corporation de développement culturel, on est donc encore au travail pour finaliser le calendrier de l'été 2015. Les autres détails du menu estival devraient être livrés au cours d'une conférence de presse prévue pour le mardi 11 novembre.

La fin du spectacle unique

Après les cinq étés de Showtime, les deux de T'Estimo et les deux autres de Québec Issime, tout indique que la formule du spectacle unique pendant la durée de la saison estivale ne sera donc pas retenue pour les prochaines années.

«Il faut se souvenir que ces shows avaient été créés comme produit d'appel. On voulait créer à Trois-Rivières un événement culturel susceptible d'attirer les gens de l'extérieur de la région», rappelle Claude Marchand. «On comprend que ce rôle est aujourd'hui celui de l'Amphithéâtre.»

Il faut dire qu'après Showtime, le spectacle T'Estimo n'avait fait que deux étés avant de s'essouffler, un phénomène qui semblait vouloir se répéter avec Québec Issime. Alors que l'on affichait avec fierté l'affluence de l'été 2013 avec ses 20 340 spectateurs en 24 représentations, on n'a pas voulu faire de bilan cette année pour dévoiler les chiffres de l'été 2014.

«Ce n'est pas qu'on est déçu», plaide Claude Marchand, «mais le contexte économique a été difficile un peu partout, et il l'a été en Mauricie aussi. Le producteur (Robert Doré) et moi, on a regardé les chiffres et on a décidé de se donner du temps pour tout analyser.»

Robert Doré ne cache pas que, de son côté, la nouvelle selon laquelle le Cirque du Soleil débarquera à Trois-Rivières au cours des trois prochains étés, avec un spectacle exclusif qui sera un hommage à un artiste de la chanson québécoise, lui donne matière à réflexion, notamment du fait que le spectacle De Céline Dion à La Bolduc joue précisément dans ce registre.

«Il y a une quantité de public à avoir à Trois-Rivières au cours d'un été et je ne peux pas prendre de risques», dit-il. «Trois-Rivières a été extrêmement accueillante avec nous et elle reste notre premier choix, mais j'ai une entreprise à gérer.»

La Corporation et Québec Issime poursuivront leurs pourparlers incessamment pour déterminer quelle sera la suite des choses. «L'annonce du Cirque du Soleil est effectivement venue chambouler les cartes», reconnaît Claude Marchand.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer