• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Des nominations, mais aucun Félix pour Valérie Carpentier 

Des nominations, mais aucun Félix pour Valérie Carpentier

Valérie Carpentier n'aura finalement pas remporté de Félix... (Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Valérie Carpentier n'aura finalement pas remporté de Félix au gala de l'ADISQ 2014, mais se disait tout de même heureuse d'avoir vécu son tout premier gala. Sur la photo, on la voit en prestation lors de son passage au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières il y a quelques semaines.

Photo: Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

L'ADISQ 2014

Arts

L'ADISQ 2014

Le Gala de l'ADISQ 2014 »

Sur le même thème

Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le gala de l'ADISQ 2014 n'aura finalement pas été aussi fructueux que souhaité pour Valérie Carpentier. La chanteuse est montée sur scène dimanche pour interpréter un extrait de sa chanson Notre Amour, mais du côté des Félix, malgré trois chances de gagner, elle n'en a récolté aucun.

La jeune artiste est ressortie de la salle légèrement déçue, disait-elle à l'issue de la soirée, mais heureuse d'avoir vécu ce tout premier gala. «C'était une belle soirée, il y a de la magie dans l'air, tout le monde est beau et c'est très spécial d'être là», commentait-elle au bout du fil, quelques minutes après la fin de la cérémonie.

Dans la catégorie «Album de l'année -Adulte contemporain», où elle était en nomination, le Félix a été remporté par un monument puisque c'est Serge Fiori qui obtenu les honneurs. Fiori avait aussi devancé la Péradienne mercredi, lors de l'Autre Gala, dans la catégorie «Album de l'année - meilleur vendeur».

Avec le succès qu'elle a connu cette année, on aurait toutefois pu croire que Valérie Carpentier avait de bonnes chances de rafler le Félix de la «Révélation de l'année», mais c'est Klô Pelgag qui est montée sur scène pour récolter la statuette. Ce prix, elle le souhaitait. «Parce que celui-là, il ne reviendra pas. Je ne pourrai pas le ravoir un jour», note la chanteuse finaliste, qui avait toutefois de bien bons mots hier pour la gagnante. «J'admire beaucoup Klô Pelgag, je suis allée la voir en spectacle et j'en parlais à tous mes amis.»

En fin de soirée, la dernière chance de remporter un Félix pour Valérie Carpentier reposait donc sur la catégorie de la «Chanson de l'année», dans laquelle elle concourait pour sa pièce Le rendez-vous, mais le public en a voulu autrement. Le vote populaire a versé du côté d'Alex Nevsky, qui a fait fredonner tout le monde l'an dernier avec son succès On leur a fait croire. C'était d'ailleurs trois en trois pour Nevsky, qui a aussi remporté dimanchele Félix de l'«Album de l'année - Pop» et celui de l'«Interprète masculin de l'année».

Notons au passage que c'est le Trifluvien Alex McMahon qui a réalisé l'album gagnant Himalaya mon amour, de Nevsky, tout comme il a réalisé L'Été des orages de Valérie Carpentier, d'ailleurs.

Pour Valérie Carpentier, le moment le plus touchant de la soirée est toutefois survenu lors de l'hommage rendu à Michel Louvain qui est monté sur scène très ému, lui qui célèbre un demi-siècle de scène et qui souhaite y rester tant qu'il sera digne du public, disait-il hier soir. «C'était un bel hommage», souligne Valérie Carpentier. «Personnellement, j'ai envie d'être encore là dans 50 ans. Je crois que c'est un rêve que tout le monde chérit alors de voir quelqu'un qui l'a fait, c'est très émouvant.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer