Serhiy Salov revient à l'OSTR

Serhiy Salov interprétera la Rhapsodie sur un thème...

Agrandir

Serhiy Salov interprétera la Rhapsodie sur un thème de Paganini avec l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières samedi à 20 h à la salle Thompson.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

Le pianiste Serhiy Salov avait ébloui le public de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières en octobre 2012 en interprétant le «mastodonte» troisième concerto de Rachmaninov. Deux ans plus tard, il s'allie encore avec le chef Jacques Lacombe pour livrer une autre oeuvre du compositeur russe, sa Rhapsodie sur un thème de Paganini, jouée pour la première fois par l'OSTR.

Serhiy Salov avait ébloui le public lors de... (Photo: François Gervais, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Serhiy Salov avait ébloui le public lors de son dernier passage à l'OSTR en octobre 2012. On le voit ici au panio lors de ce concert.

Photo: François Gervais, Le Nouvelliste

C'est le soliste d'origine ukrainienne qui emploie lui-même l'expression «mastodonte» pour décrire le concerto qu'il a exécuté il y a deux ans à Trois-Rivières. Une oeuvre très difficile qui le laisse physiquement exténué à la fin de sa dernière mesure. Cela dit, Serhiy Salov ne minimise pas le défi que représente la Rhapsodie qu'il livrera samedi à la salle J.-Antonio-Thompson dans le cadre du concert Romantisme russe.

«La rhapsodie est une oeuvre deux fois plus courte que le concerto mais ça ne la rend pas moins intense au niveau de l'exécution. On n'a pas le temps de broder, il faut tout de go être dans l'esprit. C'est un esprit clair. Tout doit voler, éblouir. Et en même temps, il faut aussi percer le côté romantique du milieu de la pièce. C'est comme un petit concerto de 20 minutes avec une première partie rapide, une deuxième plus lyrique et une troisième éblouissante», explique dans un remarquable français le musicien établi à Montréal en 2006.

Serhiy Salov est né à Donetsk et c'est dans cette ville qu'il offrait son premier récital solo à l'âge de 12 ans, un an après avoir interprété le Concerto en la mineur de Grieg avec l'Orchestre national d'Ukraine. À 15 ans, il partait étudier en Allemagne, et a poursuivi sa formation à Londres à la Guildhall School of Music and Drama. Il complète maintenant son doctorat à l'Université de Montréal.

Le pianiste a mérité le premier prix du Concours international de piano de Montréal en 2004 et c'est là qu'il a connu Jacques Lacombe, alors chef invité. «C'est le premier chef avec qui j'ai joué au Canada. C'est une relation extrêmement précieuse. Je suis reconnaissant qu'il m'invite à Trois-Rivières et aussi au New Jersey, où nous referons le programme», commente le trentenaire en faisant référence au New Jersey Symphony Orchestra, aussi dirigé par Maestro Lacombe.

Sergueï Rachmaninov, lui, est né en 1873 en Russie et a quitté son pays après la Révolution de 1917. Le pianiste et compositeur a créé lui-même sa Rhapsodie sur un thème de Paganini à Baltimore en 1934 avec l'orchestre de Philadelphie.

Il s'agit d'un cycle de 24 variations sur le Caprice pour violon seul, no 24, de Paganini. «Le plus difficile est qu'on a affaire au même thème pendant toute l'oeuvre. Il faut être bon artisan, bon artiste pour présenter toutes les facettes du thème et ses variations», considère Serhiy Salov.

On comprend que le succès de l'interprétation de la rhapsodie réside dans la nuance, dans la modulation des textures sonores, des émotions à transmettre. «Rachmaninov a utilisé tout son talent de pianiste pour cette rhapsodie. Il était au summum de son art pianistique et de composition», estime le soliste qui en sera à sa sixième visite à Trois-Rivières - et qui plus tard dans l'année ira jouer en Pologne, en Chine et à Londres, entre autres.

Le programme de samedi à l'OSTR comprendra aussi les Danses polovtsiennes tirées du Prince Igor d'Alexandre Borodine ainsi que la suite symphonique Shéhérazade de Rimski-Korsakov.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer