• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Un colloque international se tient à la Galerie R3 et au MQCP 

Un colloque international se tient à la Galerie R3 et au MQCP

Le colloque intitulé Le papier, territoire artistique du... (Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste)

Agrandir

Le colloque intitulé Le papier, territoire artistique du métissage à l'ère du numérique est rendu possible notamment grâce à la collaboration du département de philosophie et des arts de l'UQTR représenté ici par son directeur Aimé Zayed (à gauche) et l'Unité de recherches en arts visuels, représentée par Jean-François Côté, son président par intérim.

Photo: Émilie O'Connor Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
François Houde
Le Nouvelliste

Un colloque international sera présenté à compter de mercredi et jusqu'à vendredi à la Galerie d'art R3 de l'UQTR de même qu'au Musée québécois de culture populaire. Le colloque, intitulé Le papier, territoire artistique du métissage à l'ère du numérique accueillera 25 conférenciers et offrira également des performances qui stimuleront une réflexion sur les concepts de territoires, de frontières et d'appartenance.

En cette ère du numérique que nous vivons, quelle est désormais la place du papier, support traditionnel d'oeuvres d'art? La réflexion s'impose évidemment d'une façon plus large puisque la place du papier dans nos vies quotidiennes est également objet de questionnements. Est-il en train de s'effacer derrière les supports numériques ou maintient-il sa pertinence dans nos vies quotidiennes et ce, malgré les aspects de gaspillage et de recyclage qu'il sous-tend?

Les nombreuses conférences, réunissant divers chercheurs, penseurs et spécialistes québécois de même que d'autres en provenance de pays étrangers feront notamment écho à l'exposition Les 3 Amériques qui continuera d'être présentée à la Galerie R3 de l'UQTR jusqu'à vendredi et qui réunit des artistes de la Colombie et du Mexique. Alors que les conférenciers viendront nourrir la réflexion de considérations théoriques, trois performances artistiques donneront à ces notions un aspect plus concret.

«On ne peut faire abstraction du fait que nous sommes à Trois-Rivières, ville où le papier a joué un très grand rôle, d'indiquer Aimé Zayed, directeur du département de philosophie et des arts de l'UQTR. On ne se contente pas d'en rester à des considérations théoriques mais on cherche aussi à les mettre en pratique par l'exposition en cours et par les performances mises en oeuvre pendant le colloque. Il y a quasiment une osmose entre l'avancée des recherches culturelles et artistiques et les avancées sociales et le colloque en témoigne.»

Pour aujourd'hui et demain, conférences et performances seront présentées à la galerie R3 de l'UQTR alors que vendredi, la matinée se déroulera à l'UQTR mais l'événement déménagera au Musée québécois de culture populaire qui accueillera des conférences et une performance à laquelle le public sera invité à prendre part.

D'ailleurs, tout le colloque est ouvert gratuitement aux visiteurs. On peut en consulter l'horaire sur le site Internet de l'UQTR sous l'onglet du calendrier des événements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer