• Le Nouvelliste > 
  • Arts 
  • > Andrée Watters tourne avec les élèves de La Ruée vers l'Est 

Andrée Watters tourne avec les élèves de La Ruée vers l'Est

La chanteuse Andrée Watters s'est vraiment intégrée aux... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

La chanteuse Andrée Watters s'est vraiment intégrée aux élèves de l'école de danse La Ruée vers l'Est dont l'enthousiasme n'a jamais fait défaut tout au long de l'après-midi d'hier.

Photo: Émilie O'Connor

Robert Martin
Le Nouvelliste

(Shawinigan) En préparation de son vidéoclip sous le rythme de sa chanson Tu peux m'oublier de son quatrième album, Country Rock, la chanteuse Andrée Watters a fait un bout de tournage, hier après-midi, avec les élèves de l'école de danse La Ruée vers l'Est.

L'accueil des quelque 60 danseurs et danseuses de La Ruée vers l'Est a été fort enthousiaste et la rockeuse en était enchantée, y allant de chaleureux sourires à l'endroit de ceux et celles qui l'accueillaient pour cet après-midi de tournage.

Elle a rapidement fait équipe avec ceux et celles qui devaient l'accompagner pour ce bout de tournage en leur expliquant comment cela allait se passer et qu'il ne fallait pas se stresser parce que l'on tournait un bout de vidéoclip et que l'erreur était même permise.

«Je suis une passionnée de musique country américaine et le but de notre exercice c'est de faire du country rock américain francophone. Ne croyez pas que vous devez être parfaits. D'ailleurs, on a fait en sorte que vous soyez très à l'aise avec de l'équipement discret mais de haute technologie justement pour que ça ne vous dérange pas trop», a-t-elle dit à ceux et celles qui allaient devenir ses partenaires de quelques heures.

La caméra utilisée était une Canon 7D, le même modèle dont on s'est servi pour le film Inception (Origine) avec, comme vedette, Leonardo DiCaprio. «Le but c'est que je puisse m'intégrer au groupe de danseurs sans trop les déranger. Je peux alors improviser sur les scènes que nous allons filmer», disait Audrey Laurencelle, l'une des collaboratrices d'Andrée Watters.

Et les élèves de l'école de danse La Ruée vers l'Est étaient prêts. Concentrés sur leur routine, enthousiastes, une seule prise aurait pu suffire. Mais on en a tourné encore quelques-unes et jamais leur enthousiasme n'a fait défaut.

«Ça fait des semaines qu'ils pratiquent cette chorégraphie faite exprès pour Tu peux m'oublier. Certains ont même pratiqué à la maison. Je les trouve très bons parce que cette chorégraphie comportait un niveau de difficulté très élevé, ce que l'on appelle un restart. C'est qu'après s'être presque arrêtés, les élèves doivent reprendre leur chorégraphie du début», expliquait Nathalie Normandin, de l'école de danse.

La Ruée vers l'Est était la cinquième école de danse que visitait Andrée Watters sur un total de 12 pour la préparation du vidéoclip.

Outre ce vidéoclip, Andrée Watters prépare sa tournée Country Rock qui l'amènera, notamment, sur la grande scène du Festivoix le 5 juillet prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer