Biobazar: les ordinateurs au service du plaisir

Biobazar, alias Dany Janvier.... (Photo: Ève Guillemette)

Agrandir

Biobazar, alias Dany Janvier.

Photo: Ève Guillemette

François Houde
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Dany Janvier est bien connu pour ses nombreux projets tant du côté musical que visuel. Biobazar l'est peut-être moins, bien que ce soit Dany Janvier qui se cache derrière ce pseudonyme. Sous cette appellation, il présentera un spectacle dont il est le créateur, accompagné de trois musiciens au Centre culturel Pauline-Julien du secteur Cap-de-la-Madeleine, le 19 mars prochain.

S'il s'y présente comme Biobazar, c'est que c'est un projet qui émane de sa démarche solo, lui qui a beaucoup collaboré au sein d'autres groupes dont le Band Zen.

S'il fera encore équipe avec Christian Laflamme aux percussions et François Boutin à la trompette, comme dans le Band Zen, il s'est également adjoint les services de Charles-André Lambert, à la guitare pour cette soirée structurée autour des compositions de Biobazar.

L'artiste travaille avec les nouvelles technologies d'échantillonnage tant au nouveau visuel que sonore. Les créations en solo de Biobazar serviront de canevas à des improvisations de la part des quatre musiciens.

En parallèle, Biobazar assumera la direction visuelle en réalisant des improvisations vidéos sur cette même trame musicale. Il improvisera donc sur deux tableaux distincts simultanément, ce qui n'est certainement pas une mince tâche.

«Chaque pièce a ses propres clips que j'aurai monté préalablement mais je pourrai ajouter d'autres éléments, inclure de la vidéo captée en direct sur la scène et faire du traitement de l'image selon mon inspiration, de commenter le muti-instrumentiste. Il y aura beaucoup de création en direct. C'est sûr que dans ce genre de spectacle, on se met tous sur la corde raide parce qu'on se fie sur l'improvisation. J'ai justement choisi ces musiciens-là parce que j'ai déjà travaillé avec eux et je sais qu'ils sont inspirés. C'est un spectacle comme on n'en a jamais vu à Trois-Rivières à ma connaissance.»

Dans notre monde où chacun est très sollicité par de constants stimuli tant visuels que sonores, Biobazar trouve normal qu'on en arrive à créer des spectacles qui font appel à la double stimulation.

«J'ai fait beaucoup de spectacles en tant que DJ ou de VJ mais puisque le public accepte de sortir pour venir voir un spectacle, pourquoi ne pas lui en donner pour son argent? Ça fait un spectacle très riche et moins conventionnel que de seulement écouter un DJ installé à la console de sonorisation. On veut provoquer des choses et offrir quelque chose de nouveau aux spectateurs.»

«Le mot d'ordre que j'ai donné à mes collègues, c'est d'avoir du plaisir, tout simplement. Et je sais par expérience qu'on arrive à partager ce plaisir avec le public. Ce n'est pas de la musique actuelle ou de la musique expérimentale. Ça se rapproche même beaucoup du jazz à cause de la place qu'on laisse à l'improvisation. C'est pourquoi je suis convaincu que les amateurs de jazz vont y trouver leur plaisir. Je pense, en fait, que c'est pour tous les amateurs de musique, pas seulement les amateurs de musique électronique ou techno. Il suffit d'avoir une attitude d'ouverture et l'envie de vivre une expérience plaisante. Certaines trames sont nettement plus dansantes, d'autres plus introspectives.»

Il y a là, de la part du centre culturel Pauline-Julien, une volonté d'expérimenter des choses pour s'ouvrir à de nouvelles clientèles tout en restant fidèle à la clientèle traditionnelle de ce havre de culture. On verra par l'intérêt du public, s'il y a lieu de multiplier les événements de ce type à l'avenir. Pour ceux que tout cela intrigue, ils peuvent entendre des trames sonores réalisées par Biobazar sur le site www.reverbnation.com/biobazar.

Le spectacle du 19 mars aura lieu à 20 h et les billets sont en vente à la billetterie de la salle Thompson, sur le réseau Ovation comme ils le seront à la porte, le soir du spectacle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer