Jouer dans le trafic: une fenêtre sur la relève en arts visuels

L'exposition Jouer dans le trafic était inaugurée hier... (Photo: François Gervais)

Agrandir

L'exposition Jouer dans le trafic était inaugurée hier au Centre d'exposition Léo-Ayotte de Shawinigan en compagnie d'Éric Lord, directeur général de Culture Mauricie, Caroline St-Pierre, artiste, et Louise Martin, directrice générale de Culture Shawinigan.

Photo: François Gervais

Partager

Sur le même thème

Kim Alarie
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Parfois, ça peut être stimulant de jouer dans le trafic! C'est la démonstration qu'a réussi Culture Mauricie hier dans le cadre du dévoilement, à Shawinigan, de l'exposition Jouer dans le trafic.

Alors que les deux premières années du plan d'action de Culture Mauricie pour le soutien de la relève artistique ont été consacrées aux arts de la scène, cette année les projecteurs sont dirigés sur le travail de quinze artistes en arts visuels.

Ces jeunes ont le privilège de voir leurs oeuvres exposées dans trois lieux de diffusion de la région soit le Centre d'exposition Raymond-Lasnier, le Complexe culturel Félix-Leclerc et le Centre d'exposition Léo-Ayotte où était présenté hier la première portion du programme.

Un tremplin de choix pour les artistes émergents qui n'ont pas toujours accès à une tribune professionnelle.

«C'est un sceau de qualité. Comme artiste, à partir du moment où l'artiste a été reconnu et choisi par un jury professionnel ça vient prouver que sa démarche est valable et qu'on reconnaît que son travail est professionnel. On veut également laisser une trace avec le catalogue de l'exposition qui va leur permettre de se promouvoir et d'ajouter un élément à leur portfolio», explique Éric Lord, directeur général de Culture Mauricie.

Il n'y a pas que les jeunes participants qui tirent profit de cette initiative, le public aussi.

«C'est important de contribuer à la démarche de professionnalisation des artistes de la relève et de la présenter au public, afin qu'il découvre le talent créatif que l'on a dans notre région», poursuit M. Lord. «C'est une façon de tisser un lien entre les artistes et la population.»

Pour les exposants, qui ont été choisi par un comité de professionnels à la suite d'appel de dossiers, l'expérience est un excellent moyen de faire sa place.

«C'est un pas de plus vers une présence en galerie et ça me permet d'avoir une démarche artistique plus professionnelle. Une initiative comme ça, c'est un cadeau», confie Roxane Campeau, dont les mosaïques garnissent le Centre d'exposition Léo-Ayotte aux côtés d'Évelyne Boutet, Marie-Claude Chayer, Karine Daviault et Pascal Lareau.

Ce dernier abonde dans le même sens que sa consoeur.

«Des occasions d'exposer dans des lieux professionnels c'est bénéfique et nécessaire dans ce métier. Pour se faire une place, il faut passer par un circuit et une exposition comme ça en fait partie.»

Si la jeunesse est reconnaissante de l'opportunité qui lui est offerte, la directrice générale de Culture Shawinigan, Louise Martin, avoue également que le processus en est un de partage.

«Nous sommes habitués à travailler avec des artistes professionnels et établis mais avec les artistes de la relève, on ne se sent pas suffisamment outillé pour les soutenir. C'est une initiative qui permet un apprentissage mutuel. Les jeunes de la relève ont parfois des demandes bien différentes.»

Ailleurs dans la région

L'exposition du Centre des arts de Shawinigan sera accessible jusqu'au 17 février. À Trois-Rivières, le Centre Raymond-Lasnier exposera les oeuvres d'Isabelle Ayotte, Sophie-Anne Bélisle, Isabelle Clermont, Eve Tellier-Bédard, Kim Lafontaine et Valérie Morrissette du20 janvier au 24 février. Du côté de La Tuque, Étienne Boisvert, Sonia Basile-Martel, Mélina St-Ours et Caroline St-Pierre présenteront leur travail également du 20 janvier au 24 février.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer