Bryan Perro, symphonique

Bryan Perro narrera son propre conte de Noël...

Agrandir

Bryan Perro narrera son propre conte de Noël lors du concert festif prévu à la programmation de l'Orchestre symphonique de Montréal ce soir et demain.

Partager

Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Bryan Perro retrouvera ses premières amours ce soir sur la scène de la Maison symphonique de Montréal, alors qu'il puisera à nouveau dans ses habiletés de comédien pour narrer le conte de Noël qu'il a écrit pour l'Orchestre symphonique de Montréal.

«Ça me stresse! J'ai étudié pour être comédien, mais ça doit faire presque 10 ans que je n'ai pas joué», confie l'auteur, éditeur et metteur en scène centre-mauricien. «C'est comme quelqu'un qui fait du vélo, mais qui est rendu entraîneur de vélo... et qui doit rembarquer sur le vélo pour en faire lui-même», image-t-il quand on s'étonne du trac qu'il avoue ressentir devant la perspective de l'interprétation de son propre conte.

Ce conte, à saveur toute mauricienne, sera axé autour d'une «guerre des Piles»; oui, comme dans Grandes-Piles et Saint-Jean-des-Piles, deux localités sises de chaque côté de la rivière Saint-Maurice. Ce qu'on peut dévoiler de l'histoire est qu'elle exposera la jalousée entre le village de bûcherons et celui de draveurs, qu'elle mettra en scène des enfants ayant la faculté de cracher de l'or et de l'argent, et que le diable ne sera pas loin.

Des oeuvres du répertoire symphonique signées Berlioz, Bizet, Saint-Saëns et Wagner se mêleront à la narration du conte, tout comme certains titres de la musique traditionnelle du temps des Fêtes orchestrés par Jean-Fernand Girard. Kent Nagano dirigera les musiciens de l'OSM dans ce concert festif dont la mise en scène a été confiée à Denis Bouchard.

En entrevue il y a un mois lors de la sortie de deux de ses livres, Bryan Perro racontait avoir déjà participé à des ateliers avec Kent Nagano, question d'arrimer texte et musique et d'établir la dynamique de la formule. L'auteur admettait alors être impressionné par la façon de travailler de l'OSM et de son chef. «Il savent ce qu'ils font! Ce sont de grands professionnels. Ils sont parmi les meilleurs au monde dans ce qu'ils font. On ne travaille pas à tâtons!»

Plus l'automne avançait, plus Bryan Perro semblait ressentir la nervosité évoquée plus tôt. «Quand on m'a proposé ça, en mars, ça semblait loin. J'avais plein d'autres projets dont Amos cet été à la Cité de l'énergie...», partageait l'auteur et conteur en réalisant qu'une fois tous ses autres projets réalisés ou bien engagés sur leurs rails, le prochain gros engagement à son agenda était ce concert avec l'OSM.

De là son stress... Bryan Perro avait tout de même narré Pierre et le loup en compagnie de l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières lors des Matinées symphoniques de la saison 2010-2011, mais il s'agira cette fois-ci d'une création, issue de sa plume à lui, et présentée dans la nouvelle salle de l'OSM.

Une représentation supplémentaire s'est ajoutée aux deux déjà annoncées au dévoilement de la programmation de la saison de l'OSM. Ainsi, Bryan Perro pourra faire vivre son conte devant public ce soir à 19 h 30 et demain à 14 h 30 et 19 h 30. Rappelons que l'an dernier, c'est le conteur caxtonien Fred Pellerin qui s'était allié à l'OSM pour ce concept de conte de Noël.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer