Québec Issime à Trois-Rivières en 2013?

Québec Issime pourrait être présenté à Trois-Rivières à... (Photo: Archives Le Nouvelliste)

Agrandir

Québec Issime pourrait être présenté à Trois-Rivières à l'été 2013. On les voit ici en prestation en 2011 alors que Bryan Audet faisait partie de la revue musicale.

Photo: Archives Le Nouvelliste

Partager

Linda Corbo
Linda Corbo
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) C'est finalement mardi que la Corporation de développement culturel de Trois-Rivières dévoilera l'identité du spectacle qui occupera la salle J.-Antonio-Thompson cet été. Selon certaines informations, qui n'ont pas été confirmées toutefois, on y annoncerait la venue de la troupe Québec Issime et de son spectacle De Céline Dion à La Bolduc.

Voilà plusieurs mois que les responsables de la salle tentaient de trouver le concept qui serait susceptible de rallier les publics pour l'été 2013, en remplacement de la revue musicale T'Estimo, qui n'aura finalement vécu que deux étés sur la grande scène.

De Céline Dion à la Bolduc propose une revue musicale d'une centaine de chansons honorées par une vingtaine d'artistes. Le spectacle en est à sa 19e saison, rien de moins, ce qui lui confère la deuxième position après Broue en terme de durée de vie pour une production québécoise. L'été dernier, la distribution a passé un mois au Théâtre des Pays-d'en-haut de Saint-Sauveur.

Il s'agirait ici d'une deuxième option puisque jusqu'à la fin novembre, on pensait bien avoir trouvé un spectacle qui conviendrait à Trois-Rivières et qui provenait d'un producteur de Montréal, mais à minuit moins une, le projet a achoppé, a expliqué le gérant de la salle, Claude Marchand.

Selon certaines informations toujours, ce spectacle était en fait la comédie musicale Chantons sous la pluie, créée cet été par les Productions Juste pour Rire, qui mettait en vedette René Simard et Renaud Paradis, entre autres, selon une mise en scène signée Denise Filiatrault.

Devant l'impossibilité de présenter le tout cet été, Claude Marchand a rappelé Martin Fontaine la semaine dernière, celui-là même qui avait connu un impressionnant succès avec Elvis Story au Capitole de Québec.

On se rappellera qu'à la fin octobre dernier, Fontaine avait proposé aux dirigeants de la Corporation de développement culturel d'effectuer un retour dans la peau du King, en exclusivité à Trois-Rivières. Son idée était de rallier les plus grands succès d'Elvis Presley et de donner l'illusion au public d'assister à l'un de ses spectacles alors qu'il était à son apogée, tel qu'il se produisait à Las Vegas dans les années 1970.

Les dirigeants trifluviens lui avaient toutefois signifié qu'il n'était pas dans les plans de départ, notamment du fait qu'on aurait eu peur de certaines poursuites de la part du producteur de Québec, une raison que Fontaine n'avait toutefois pas comprise puisqu'il se dit absolument libre de tout contrat désormais et qu'une quittance a été signée.

La semaine dernière donc, on l'a rappelé, mais sans succès. «J'ai poursuivi mes démarches ailleurs et je suis en pourparlers avec des gens de Québec qui sont intéressés, des gens très sérieux», disait-il cette semaine lorsque joint au téléphone. L'artiste a d'ailleurs souligné que le concept qu'il avait offert à la Corporation de développement culturel en exclusivité était un plan A, en non pas un plan B.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer