Deux rendez-vous pour les Productions de la 42e Rue

William Lévesque, Roxanne Leclerc, Paule Vermot-Desroches, Manon Carrier... (Photo: Stéphane Lessard)

Agrandir

William Lévesque, Roxanne Leclerc, Paule Vermot-Desroches, Manon Carrier et Yannick Lambert-Brière ont livré des extraits des prochains spectacles des Productions de la 42e Rue.

Photo: Stéphane Lessard

Partager

Marie-Josée Montminy
Le Nouvelliste

L'équipe des Productions de la 42e Rue a dévoilé hier les détails des deux rendez-vous lancés aux amateurs de théâtre musical pour l'année 2013. Une revue d'extraits de comédies musicales est au programme les 26 et 27 janvier, tandis que la production Evita prendra l'affiche du 12 au 14 juillet à la Maison de la culture de Trois-Rivières.

Une trentaine d'artisans dont une douzaine de musiciens et une quinzaine de chanteurs figurent à la distribution de Si Broadway m'était conté le samedi 26 janvier à 20 h et le lendemain à 14 h à la salle Anaïs-Allard-Rousseau. «Ce sera très musical, on parle de 90 minutes de musique, mais ce ne sera pas qu'un tour de chant. Il y aura des costumes, des chorégraphies, des petites introductions entre les pièces», décrit Guy Leclerc, membre du conseil d'administration de la troupe.

Des extraits d'une dizaine de minutes chacun tirés de neuf comédies musicales prendront vie sur la scène. La liste des oeuvres dans lesquelles l'équipe a puisé comprend les célèbres Cats, Chicago, Mary Poppins, Hair et Le roi lion. Des univers un peu moins connus seront aussi explorés, dont ceux d'Avenue Q et de Book of Mormons. Les billets pour ce spectacle (20 $ pour les adultes et 18 $ pour les étudiants et les aînés) sont en vente via la billetterie de la salle Thompson.

Pour sa production estivale, la troupe a choisi de recréer Evita, d'Andrew Loyd Weber et Tim Rice, jouée sur Broadway une première fois en 1979. Un film en a aussi été tiré en 1996, mettant en vedette Madonna et Antonio Banderas. Manon Carrier s'est chargée de l'adaptation française de l'oeuvre inspirée du cheminement d'Eva Duarte de Peron, une actrice devenue la seconde épouse du président argentin Juan Peron et décédée en 1952 à l'âge de 33 ans.

La direction musicale est assurée par le principal instigateur des Productions de la 42e Rue William Lévesque, et la mise en scène a été confiée à Martin Francoeur. Des auditions se sont tenues pour la distribution des rôles, presque complétée. On sait déjà que Manon Carrier incarnera Eva et Philippe Champagne son mari, tandis que Patrick Carrière deviendra Che Guevara.

Comédien à ses heures et friand de comédies musicales, le journaliste Martin Francoeur considère comme «un privilège» l'occasion qui lui est offerte de mettre en scène Evita, qu'il a récemment vue à New York dans sa plus récente version avec Ricky Martin. L'intérêt de sa mission se décline en plusieurs points, notamment dans la perspective de diriger les projecteurs vers «un personnage hors normes, hors dimensions, une figure charismatique comme on n'en a rarement vu».

Quant au contexte dans lequel baigne le scénario, Martin Francoeur apprécie «se plonger dans l'histoire d'une Amérique du Sud émergente, qui se sort du colonialisme, qui vit un éveil». Enfin, d'un point de vue artistique, le metteur en scène souligne la richesse de l'éventail musical qui colore Evita. Les billets pour cette production sont aussi en vente au 819 380-9797 ou www.enspectacle.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer