Un grand pas de plus pour la carrière de Cindy Bédard

L'auteure-compositrice-interprète de Saint-Tite Cindy Bédard lançait hier soir... (Photo: Émilie O'Connor)

Agrandir

L'auteure-compositrice-interprète de Saint-Tite Cindy Bédard lançait hier soir son premier mini-album en carrière. Le tout se passait à la Maison de la culture Francis-Brisson, de Shawinigan.

Photo: Émilie O'Connor

Partager

François Houde
Le Nouvelliste

(Shawinigan) C'est comme une barrière qui est officiellement franchie dans sa vie et dans sa carrière: treize ans après avoir commencé à chanter, la Saint-Titienne Cindy Bédard sortait hier son premier album officiel.

Ce n'est encore qu'un mini-album avec ses six chansons, mais c'est quand même la manifestation tangible de la volonté affirmée de l'auteure-compositrice-interprète de faire de la chanson. L'enregistrement ne laisse aucun doute sur son orientation musicale: elle offre un country folk sans compromis et pleinement assumé.

«Les gens me le disent, mais moi-même, je ne sais même pas si je fais du country. Tout ce que je sais, c'est que quand je prends ma guitare et que je compose, c'est cette musique-là qui sort. C'est ce que je ressens au fond de moi. Je suis une fille sans prétention qui parle des choses simples de la vie.»

«L'album est un événement important pour moi parce que ça constitue une sorte de déclic psychologique qui dit que j'ai vraiment le pied dans la chanson. C'est le chemin de vie que j'ai choisi et c'est une carrière qui est en train de se bâtir tranquillement. Comme je le dis, on y est allé à la pelle et à la pioche pour en arriver là. Ça fait tellement longtemps que je compose et que je chante, il fallait bien que je tente ma chance à un moment donné.»

L'artiste a présenté les chansons de l'album dans le cadre d'un lancement officiel à la Maison de la culture Francis-Brisson de Shawinigan hier soir. Elle était, pour la circonstance, accompagnée de David Robert à la batterie, Sébastien Saliceti, à la basse et Martin Bournival à la mandoline, entre autres instruments. C'est avec eux qu'elle se produira le 2 mars prochain au même endroit et le plus souvent possible.

«Je souhaite que l'album me fasse connaître pour qu'il me donne la chance de faire le plus de spectacles possible. Je suis très contente de la qualité de la production mais je pense que c'est en spectacle que je suis à mon meilleur.»

«Ma musique, c'est une façon de communiquer avec les gens. La musique vient du fond de mon coeur, elle est rassembleuse et se nourrit de l'énergie qu'on peut partager avec le public quand on est sur scène. Quand on rejoint les gens en spectacle, c'est extraordinaire et des fois, j'ai des commentaires de certains qui me disent que telle chanson, ils auraient pu l'écrire eux-même tellement ils la ressentent intimement. C'est très cool, pour un artiste, de vivre ça. On se dit que ça sert à quelque chose de faire de la musique.»

La chanteuse dit être arrivée en studio avec une douzaine de chansons arrangées et prêtes à être enregistrées. Elle en a gardé six qui sont des coups de coeur particuliers. «Je continue à pondre des chansons et il y en a d'autres que j'ai très hâte de faire en spectacle. J'ai même hâte d'enregistrer un deuxième album pour les y inclure. C'est important que les gens puissent écouter mon album en auto parce qu'il s'écoute super bien sur la route.»

L'album est disponible par Internet sur I-Tunes, www.culturecountry.com et à travers le site de la chanteuse, le www.cindybedard.net. Évidemment, il sera aussi disponible, dans sa forme physique, lors des spectacles de la chanteuse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer