L'équipe de Denis Lebel s'implante à Trois-Rivières

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Olivier Gamelin
Le Nouvelliste

(TROIS-RIVIÈRES) Signe, s'il en est, que le Parti conservateur souhaite en découdre dans la circonscription de Trois-Rivières, le candidat Dominic Therrien vient de recruter l'actuel attaché de presse du cabinet du ministre Denis Lebel. Ainsi, Vincent Rabault prêtera main-forte à M. Therrien et agira à titre de directeur des opérations de la campagne au cours des onze prochaines semaines.

M. Therrien ne tarit pas d'éloges pour cette «prise», comme il affirme lui-même. «Je suis pas mal fier de ma nouvelle prise», lance d'emblée le candidat conservateur. «On s'est connu dans les dernières semaines et on a une excellente relation. C'est un gars qui a une grosse expérience de radio, une grosse expérience de média. Travailler avec un ministre qui avait trois ou quatre ministères, ce n'est pas rien. Je suis bien content.»

Rappelons que M. Lebel est ministre de l'Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, et ministre de l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.

Ainsi, faut-il traduire la présence de M. Rabault dans la cité de Laviolette par une volonté ferme du Parti conservateur de déloger le député du Nouveau Parti démocratique, Robert Aubin, faisant du même souffle tourner le comté dans le giron de Stephen Harper? «Trois-Rivières demeure très intéressante pour le Parti conservateur, il n'y a pas de doute là-dessus. Maintenant, est-ce que [ma présence] est un message du Parti conservateur? Je ne commenterais pas là-dessus», mentionne M. Rabault.

Avant d'intégrer le vaisseau amiral du ministre Lebel en mars 2014, Vincent Rabault a évolué dans le milieu radiophonique, entre autres à l'antenne de CHOI Radio X de Montréal et de Québec. À l'heure de la campagne électorale, le ministre Lebel remerciant de leurs services la plupart de ses employés, M. Rabault s'est dit heureux d'intégrer l'équipe du candidat Therrien, d'autant plus qu'il dit nourrir une admiration certaine pour le parcours professionnel de l'homme. Si M. Rabault ne connaît pas de fond en comble les recoins sociaux de Trois-Rivières, ce sera chose faite sous peu, avoue-t-il, puisqu'il vient tout juste d'aménager ses pénates à l'embouchure de la rivière Saint-Maurice. «On s'installe [ici] à temps plein», confirme-t-il.

Notons par ailleurs que l'équipe conservatrice inaugurera ce soir, 17 h, son quartier général, situé au 163, rue Saint-Antoine, au centre-ville de Trois-Rivières.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer