Sears Canada peut commencer à chercher un acheteur

Le magasin Sears du centre Les Rivières a... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Le magasin Sears du centre Les Rivières a été épargné par la récente vague de fermetures.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Un juge ontarien a autorisé jeudi Sears Canada à se mettre immédiatement à la recherche d'acheteurs potentiels, pendant qu'elle jouit de la protection de la cour contre ses créanciers.

Le juge Glenn Hainey, de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, a approuvé la motion pour la procédure de sollicitation de vente et d'investissement, après des heures de discussions entre les avocats représentant la société, ses créanciers, ses retraités et ses employés licenciés.

D'après la décision, le grand détaillant et son contrôleur nommé par la cour, FTI Consulting, peuvent sélectionner une ou plusieurs offres d'ici le 25 octobre.

Dans des documents distincts déposés par les avocats de la société avant l'audience, le directeur financier de Sears Canada a fait valoir qu'il était «crucial» de commencer au plus tard le 21 juillet les ventes de liquidation des magasins qu'il entend fermer, afin qu'elles soient complétées d'ici le 12 octobre. Le juge Hainey doit entendre cette motion mardi.

Sears Canada a annoncé en juin qu'elle avait l'intention de fermer 59 magasins à travers le pays et de supprimer environ 2900 emplois dans le cadre de sa restructuration sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC).

Plus tôt jeudi, le contrôleur nommé par la cour a indiqué que Sears Canada, ses créanciers et des avocats de ses employés s'étaient entendus sur un compromis qui permettra à la société de continuer à payer certains avantages liés aux soins de santé et d'effectuer des paiements spéciaux pour le régime de retraite jusqu'à la fin septembre.

Un rapport du contrôleur a été déposé jeudi matin en vue d'une audience devant la Cour supérieure de justice de l'Ontario, qui a accordé au grand détaillant une protection temporaire contre ses créanciers il y a trois semaines.

Sears Canada avait initialement demandé la permission de suspendre immédiatement les paiements pour les avantages postérieurs à la retraite en ce qui a trait à l'assurance maladie et aux soins dentaires, ainsi que les paiements spéciaux pour le régime de retraite de Sears Canada.

Cependant, des avocats représentant les employés de Sears Canada ont demandé à la cour de maintenir les avantages jusqu'au mois d'octobre, pendant que la société procède à sa restructuration.




À lire aussi

  • Sears annule le chèque d'une cliente

    Actualités

    Sears annule le chèque d'une cliente

    En mai, la télévision de Nicole Morin-Cyr, un écran plat acheté il y a un peu plus de deux ans au magasin Sears du Carrefour de l'Estrie, a lâché.... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer