CRECQ: coup de pouce de 168 000 $

Marc H. Plante... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Marc H. Plante

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Le Conseil régional de l'environnement du Centre-du-Québec (CRECQ) vient de recevoir une aide de 168 000$ sur trois ans pour la réalisation d'un projet de réduction d'émissions de gaz à effet de serre et pour sensibiliser les acteurs de la région aux enjeux relatifs à l'adaptation aux impacts des changements climatiques.

Cette annonce faite jeudi par l'adjoint parlementaire de David Heurtel, Marc H. Plante, découle de l'enveloppe de trois millions de dollars accordée au Regroupement national des conseils régionaux de l'environnement du Québec. L'aide financière accordée permettra spécifiquement de concevoir et réaliser un projet visant la réduction des émissions de GES, de sensibiliser les acteurs du milieu à l'adaptation aux impacts des changements climatiques et de dresser un portrait de l'adaptation dans la région et de faire rayonner les pratiques exemplaires.

Le projet s'amorcera par la tenue d'un forum organisé par le CRE du Centre-du-Québec qui sera l'occasion de mettre à jour le portrait des enjeux climatiques régionaux et de rassembler les leaders prêts à s'engager. Il s'achèvera par l'organisation d'un forum national qui permettra à l'ensemble des CRE du Québec et à leurs partenaires de faire le point sur l'ensemble de leurs réalisations.

«Dans le contexte actuel, il est important de déployer les efforts nécessaires afin de sensibiliser la population à l'importance de l'action citoyenne. Pour les gens ici, au Centre-du-Québec, le soutien financier annoncé permettra de faire avancer la réflexion, le dialogue et la mobilisation régionale autour des enjeux des changements climatiques», a fait savoir le ministre responsable du Centre-du-Québec, Laurent Lessard.

Pour sa part, le député de Maskinongé, Marc H. Plante, s'est réjoui du financement accordé au CRE du Centre-du-Québec dans le cadre du Plan d'action 2013-2020 sur les changements climatiques, une initiative, dit-il, qui viendra soutenir concrètement la mobilisation et l'action des citoyennes et des citoyens du Centre-du-Québec. «Avec l'appui d'organismes comme le CRE du Centre-du-Québec, nous progressons vers l'atteinte de nos objectifs ambitieux de lutte contre les changements climatiques et nous préparons un avenir meilleur», a-t-il souligné en conférence de presse. 

Finalement, le CRECQ se dit «très heureux» de poursuivre ce partenariat avec le ministère qui avait jusqu'à présent permis l'engagement de plusieurs organisations au Centre-du-Québec. «Le CRECQ va ainsi continuer son travail de mobilisation pour réaliser des actions concrètes dans la région. Cette mobilisation est cruciale pour atteindre les cibles de réductions de GES et les objectifs de la Politique énergétique que s'est donnés le gouvernement. Le CRECQ invite d'ores et déjà toutes les parties prenantes du Centre-du-Québec à collaborer et à manifester leur intérêt envers cette démarche de lutte contre les changements climatiques et de transition énergétique», a conclu le président Gilles Brochu.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer