Des petits futés de l'entrepreneuriat

Caleb Proulx présentait son chasse-moustiques écologique lors du... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Caleb Proulx présentait son chasse-moustiques écologique lors du rassemblement de Trois-Rivières.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Des dizaines de petits futés de l'entrepreneuriat ont participé samedi à la quatrième grande journée des petits entrepreneurs. Ces jeunes âgées de 5 à 12 ans ont créé toutes sortes de produits et certains ont même fondé de véritables petites entreprises.

Kelly-Ann Breton-Houle, de Kréations Kelly, et Alizée Gelinas... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 1.0

Agrandir

Kelly-Ann Breton-Houle, de Kréations Kelly, et Alizée Gelinas de la compagnie Canard Collant.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Des rassemblements de petits entrepreneurs avaient lieu un peu partout dans la région. Le Carrefour jeunesse emploi (CJE) de Trois-Rivières et de la MRC des Chenaux tenait des rassemblements à Trois-Rivières et à Saint-Narcisse, alors que la Communauté entrepreneuriale de Shawinigan en organisait un à Shawinigan. Un rassemblement a eu lieu à Nicolet-Bécancour tandis qu'un autre s'est tenu à l'école Vision de Trois-Rivières. 

Caleb Proulx était un des jeunes entrepreneurs du rassemblement de Trois-Rivières. Le jeune garçon de dix ans a développé un modèle de chasse-moustiques écologique, un projet qui a suscité beaucoup d'intérêt de la part des visiteurs. 

«Je veux vendre des chasse-moustiques écologiques, car c'est important de protéger l'environnement», expliquait-il alors qu'il arborait son chapeau en forme de flammes, une technique marketing qui attirait l'attention. «Ces temps-ci nous avons beaucoup d'insectes et ce n'est pas agréable.» 

Caleb Proulx utilise des cartons recyclés pour faire fuir les insectes. Il accroche ce morceau de carton sur un crochet installé dans un seau en métal avant de l'allumer. La fumée ainsi produite éloigne les moustiques et mouches noires.

«Ça fonctionne bien. C'est écologique, parce que je prends du carton réutilisé», note le jeune garçon qui avoue que cette expérience lui donne le goût de développer d'autres projets d'entreprises. 

Les jeunes entrepreneurs étaient nombreux à vendre des produits faits à partir de matériaux recyclés. Kelly-Ann Breton-Houle, de Kréations Kelly, confectionne des sacs à bandoulière joliment décorés à partir de jeans. La jeune adolescente de 12 ans, qui en était à sa troisième participation à la grande journée des petits entrepreneurs, adore son expérience.

Flavie Richard de la compagnie Créations Frisottis et... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Flavie Richard de la compagnie Créations Frisottis et Juliette Grandmond lors du rassemblement de Bécancour qui se tenait au Marché Godefroy.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Une vingtaine de petits entrepreneurs ont participé au... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste) - image 2.1

Agrandir

Une vingtaine de petits entrepreneurs ont participé au rassemblement de Shawinigan.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

De son côté, Alizée Gélinas présentait ses créations artisanales en ruban adhésif. Son entreprise, Canard Collant, offre des sacs à main, des sacs de plage, des porte-feuilles ainsi que des étuis à crayons résistants et colorés. 

«Il y a plusieurs possibilités en utilisant le ''duck tape''. J'ai besoin de créer», souligne-t-elle. «C'est vraiment une belle expérience.»

Dans tous les rassemblements de petits entrepreneurs, de très belles initiatives étaient présentées. L'objectif de cette journée était d'offrir une expérience entrepreneuriale à ces enfants et ainsi susciter le goût d'innover. Et bien sûr, les jeunes ont pu rentrer chez eux avec quelques dollars.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer