Vers le démarrage de 15 projets

Dans l'ordre habituel, on retrouve Janek Thibeault, de... (Stéphane Lessard, Le Nouvelliste)

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Janek Thibeault, de la Caisse d'économie solidaire, Geneviève Boivin, de la CDEC et Philippe Vallières, d'IDE Trois-Rivières.

Stéphane Lessard, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières)  La Caisse d'économie solidaire Desjardins et la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Trois-Rivières, en collaboration avec Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, ont annoncé lundi un partenariat afin de soutenir la création d'entreprises collectives dans la région trifluvienne.

La Caisse d'économie solidaire, principale institution financière des entreprises collectives au Québec, s'est engagée à soutenir la création de 200 nouvelles entreprises au cours des cinq prochaines années. Pour avoir un effet de levier et s'assurer de la pérennité de ces entreprises, la Caisse s'associe avec des partenaires locaux spécialisés dans l'accompagnement de ce type d'entreprises.

Le partenariat de la Caisse d'économie solidaire avec la CDEC et IDE Trois-Rivières permettra aux nouvelles entreprises collectives d'avoir accès à un accompagnement professionnel et à un financement de démarrage minimal de 23 000 $. À Trois-Rivières, l'objectif est de soutenir la création de 15 nouvelles entreprises collectives d'ici la fin de 2022 avec un investissement minimal de 345 000 $.

«Accéder à un premier financement est une étape cruciale dans le démarrage d'une entreprise. L'expérience nous a démontré qu'un accompagnement professionnel représentait aussi une condition primordiale pour assurer leur pérennité et nous sommes fiers d'assurer cette responsabilité dans le cadre de ce partenariat», affirme Geneviève Boivin, directrice générale de la Corporation de développement économique communautaire de Trois-Rivières.

«Le développement d'entreprises est la raison d'être de notre organisation. La branche économique de l'économie sociale est primordiale dans le développement de notre territoire. Nous accueillons donc très positivement la contribution de la Caisse d'économie solidaire à notre effort collectif de créer des entreprises et des emplois à Trois-Rivières», renchérit Philippe Vallières, d'IDE Trois-Rivières.

«En tant que principale institution financière spécialisée en économie sociale au Québec, nous avons la responsabilité d'aider les jeunes entrepreneurs collectifs à émerger dans les régions du Québec», a fait savoir le représentant de la Caisse d'économie solidaire, Janek Thibeault.

En plus de l'accompagnement pendant la période de démarrage, le programme Jeunes entreprises collectives garantit un financement minimal - qui pourrait être supérieur en fonction des besoins et de la capacité de remboursement: accompagnement professionnel assuré par la CDEC, au moins 10 000 $ en subvention allouée par IDE Trois-Rivières, au moins 10 000 $ en prêt ou marge de crédit octroyé par la Caisse d'économie solidaire ou un autre partenaire de la finance solidaire (Réseau d'investissement social du Québec, Filaction, Fonds communautaire d'emprunt) et 3000 $ en bourse offerte par la Caisse d'économie solidaire.

Par ce partenariat, la Caisse d'économie solidaire élargit son programme Jeunes entreprises collectives amorcé en 2016 en collaboration avec le réseau des PME MTL.

«La Caisse d'économie solidaire est la principale institution financière spécialisée en économie sociale et en investissement responsable au Québec. Elle compte plus de 3000 entreprises collectives membres, soit près d'une entreprise d'économie sociale sur deux au Québec. Au 31 décembre 2016, elle investissait 518 millions $ dans des entreprises d'économie sociale», a conclu M. Thibeault.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer