Kruger: 3,2 millions $ pour la formation

Alors que Kruger Trois-Rivières complète la conversion de... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Alors que Kruger Trois-Rivières complète la conversion de la machine à papier numéro 10, le gouvernement du Québec lui attribue une aide de 1,6 million $, pour la réalisation d'un plan de formation des employés qui en coûte le double.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Alors que Kruger Trois-Rivières est à compléter la conversion de la machine à papier numéro 10, le gouvernement du Québec attribue à l'entreprise une aide financière de 1,6 million de dollars, échelonnée sur deux ans, pour la réalisation d'un plan de formation des employés qui en coûte le double.

Dans l'ordre habituel, on retrouve Nicolas Cloutier, directeur... (Sylvain Mayer) - image 1.0

Agrandir

Dans l'ordre habituel, on retrouve Nicolas Cloutier, directeur de l'usine, Julie Boulet, ministre régionale, Michael Lafave, d'Emballages Kruger S.E.C. et Jean-Denis Girard, député de Trois-Rivières.

Sylvain Mayer

En effet, ce soutien financier sera complémentaire à un investissement équivalent de la part de Kruger. Les quelque 55 000 heures de formation données du mois d'août 2016 à septembre 2017 favoriseront le maintien des 270 emplois.

«La région de la Mauricie présente certaines particularités sur le plan de l'emploi. La situation économique entourant le secteur des pâtes et papiers appelle des actions concrètes, tant de la part du gouvernement que des entreprises. Grâce au projet de formation annoncé, Kruger sera en mesure de demeurer concurrentielle à l'échelle mondiale. À terme, ce projet sera bénéfique pour l'ensemble des citoyens de la Mauricie», a fait savoir la ministre régionale, Julie Boulet.

L'entreprise a entamé en 2015 un projet de modernisation de 250 millions de dollars visant deux choses: la conversion de la machine à papier numéro 10 à la production de carton doublure ultraléger destiné au marché des emballages 100 % recyclés et l'implantation d'une usine de mise en pâte de vieux cartons.

En conférence de presse, les dirigeants ont rappelé que le projet s'inscrivait dans un contexte où Kruger, comme toutes les entreprises de pâtes et papiers, fait face à une baisse radicale de la consommation de papier journal liée à la modification des habitudes des consommateurs. «Cet investissement s'avère crucial pour la survie de l'entreprise et le maintien des emplois puisqu'il lui permet d'assurer sa compétitivité et de s'adapter aux changements structurels du marché mondial», a-t-on affirmé.

Effectuée sur une période de 20 mois, dans le cadre d'un chantier qui totalise 500 000 heures-personnes, la conversion de la machine à papier exige donc que des formations qualifiantes soient offertes aux 270 employés de l'usine afin qu'ils acquièrent les compétences nécessaires à leurs nouvelles tâches.

Les besoins de formation visent le personnel d'opération, tous les effectifs d'entretien mécanique et électrique ainsi que le personnel lié au projet. Outre la formation technique, certains recevront de la formation en gestion. Le contenu des formations a été élaboré par les superviseurs de l'entreprise, en collaboration avec le centre collégial de transfert technologique affilié au Cégep de Trois‑Rivières.

À ce jour, pas moins de 170 personnes ont reçu de la formation, soit 127 syndiqués et 43 cadres. «Ça correspond à 200 heures de formation par personne, soit une trentaine de jours à raison de sept heures par jour», a précisé le directeur de l'usine du boulevard Gene-H.-Kruger, Nicolas Cloutier, tout en parlant d'une logistique «assez complexe».

Celui-ci a souligné que les lieux subissaient une transformation majeure, avec une nouvelle section de pâte recyclée et un nouveau système de gestion des inventaires entreposés dans des remorques. «L'optimisme est revenu pour de bon chez Kruger Trois-Rivières», a-t-il fièrement déclaré.

Actuellement, plus de 350 travailleurs se relaient sur le chantier, à raison de 20 heures par jours, six jours par semaine. «Nous sommes à 26 jours du redémarrage de la machine numéro 10, version 2.0. Le 7 mai, elle commencera à fabriquer le meilleur carton doublure haut de gamme ultraléger 100 % recyclé en Amérique du Nord. C'est excitant d'être si proche de l'objectif final», a soutenu le vice-président principal et chef de l'exploitation chez Emballages Kruger S.E.C., Michael Lafave.

Cette division se spécialise dans la fabrication de produits de cartonnage et d'emballages en carton ondulé faits à 100 % de fibres recyclées. Elle emploie quelque 800 personnes, dont plus de 600 au Québec, et ses activités de production sont réparties dans quatre établissements, soit l'usine de cartonnage de Place Turcot à Montréal, les usines d'emballages de LaSalle au Québec et de Brampton en Ontario et, bientôt, l'usine de Trois-Rivières.

«À l'usine de Trois-Rivières, nos employés ont énormément de savoir-faire et d'expérience dans la fabrication du papier, mais ils vont désormais fabriquer un tout nouveau produit sur une machine qui aura été complètement transformée. Nous sommes vraiment très fiers de pouvoir offrir à nos employés, avec l'appui du gouvernement du Québec et de nos partenaires, ce vaste programme de formation, qui leur permet d'enrichir leurs connaissances», a-t-il ajouté.

Finalement, le député de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard, dit avoir à coeur le développement de la Ville et, selon lui, «ça passe par Kruger».

«Je suis fier que notre gouvernement appuie cette entreprise importante pour l'économie de Trois-Rivières qui a subi de nombreux bouleversements, mais dont le taux de chômage est maintenant parmi les plus bas. L'actuel projet permet à Kruger d'offrir une formation qualifiante à ses employés, qui conserveront leur emploi et qui seront désormais capables de maîtriser de nouveaux savoirs de pointe, ce qui leur permettra de répondre aux nouvelles exigences des postes qu'ils occupent», a-t-il conclu.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer