Colloque TI Mauricie: une deuxième édition

Le DigiHub accueillera le Colloque des TI pour... (Stéphane Lessard)

Agrandir

Le DigiHub accueillera le Colloque des TI pour une deuxième année consécutive, le 27 avril. De gauche à droite: Janick Bigras (directeur, centre d'affaires à la BDC), Maude Labrosse (chargée de projet au DigiHub), Michel Angers (maire de Shawinigan et président du DigiHub), Jean-François Garneau (président d'honneur) et Frédéric Lévesque (directeur, ventes solutions d'affaires chez Cogeco Connexion).

Stéphane Lessard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Pour une deuxième année consécutive, le DigiHub Shawinigan accueillera le Colloque TI Mauricie - Centre-du-Québec entre ses murs, le 27 avril. De nombreuses conférences liées aux technologies de l'information seront présentées au cours de cette journée, dont celle, en ouverture, de Jean-François Garneau, directeur fondateur du Forum des idées pour le Québec.

Ce dernier a été désigné président d'honneur de cet événement. M. Garneau enseigne également le management à l'Université du Québec à Montréal.

Pour lancer ce colloque, il proposera une conférence intitulée «Le rôle des TI dans le développement des régions et des régions dans le développement des TI».

«Je ne suis pas un entrepreneur des technologies de l'information», explique M. Garneau. «Je ne suis pas non plus un expert là-dedans. Mais je réfléchis beaucoup et j'organise des forums à travers le Québec et ailleurs dans le monde sur des questions de politique publique. Je vais donc réfléchir au rôle que les entrepreneurs numériques peuvent jouer pour développer des régions, mais aussi au rôle que les pouvoirs publics peuvent jouer pour aider les entrepreneurs des technologies numériques. J'aurai une série d'idées à proposer.»

M. Garneau a connu le DigiHub pratiquement à ses débuts, par l'entremise de son directeur général, Philippe Nadeau, lors d'un forum sur l'éducation. Pour lui, ce concept est devenu un exemple à citer.

«C'est quelque chose de remarquable», encense-t-il. «C'est de très grande qualité, ce qui s'est fait ici. Non seulement à cause des lieux, mais aussi en raison de l'esprit qui l'anime. Ce n'est pas difficile de vendre le DigiHub au Québec ou au plan international.»

Après cette conférence d'ouverture, le colloque en proposera une douzaine d'autres aux participants, entre 9 h 30 et 16 h. Nouveauté cette année, ils auront accès à un salon de l'emploi virtuel sur place. Une borne interactive affichera les offres disponibles en TI dans la région. Les participants pourront aussi assister à diverses démonstrations, soit un prototype de robot à bière, de l'impression 3D et une immersion en réalité virtuelle.

Il s'agit de la 6e édition du Colloque TI Mauricie - Centre-du-Québec et le DigiHub semble en voie de devenir le site privilégié pour l'organisation de cet événement. 

L'an dernier, près de 200 personnes y avaient participé. Le maire Michel Angers, également président du conseil d'administration du DigiHub, considère que cet événement contribue au rayonnement de la station du numérique.

«Je savais que les technologies de l'information nous feraient entrer dans le 21e siècle», fait-il remarquer. «Le DigiHub a confondu les sceptiques. Il va être plein bientôt et on va avoir des problèmes d'espace éventuellement. C'est un grand succès qui fait qu'on parle de nous un peu partout.»




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer