Mises en chantier: baisse de 15 % en Mauricie

Selon les prévisions de l'Association des professionnels de... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Selon les prévisions de l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ), la région de la Mauricie connaîtra une année 2017 difficile avec une chute des mises en chantier de 15 %.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

Selon les prévisions de l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ), la région de la Mauricie connaîtra une année 2017 difficile avec une chute des mises en chantier de 15 %.

«C'est vraiment le resserrement des règles hypothécaires annoncé en octobre dernier par le gouvernement fédéral qui en est l'explication», a expliqué au Nouvelliste le vice-président Développement stratégique et Communications à l'APCHQ, François-William Simard, complétant une tournée provinciale à Trois-Rivières.

Des projections qui sont basées, dit-il, sur l'expérience vécue en 2012 alors que ce genre de mesure avait provoqué un recul de 20 %.

D'ailleurs, la Commission de la construction du Québec prévoit que d'ici 2020, les heures travaillées vont chuter de 7 % dans le secteur résidentiel.

«Ce sera des années plus difficiles pour ceux qui font de la construction neuve. Ils n'ont pas le choix maintenant de faire de la rénovation également ou d'aller dans le secteur commercial. De plus en plus, nos membres, ce sont des rénovateurs d'abord et avant tout, on a plus de rénovateurs que de constructeurs de maisons neuves comme membres de l'APCHQ», décrit-il.

Pour l'ensemble du Québec, la diminution des mises en chantier en 2017 est plutôt de 18 %. «L'accession à la propriété est de plus en plus difficile pour les jeunes», souligne le porte-parole.

L'état préoccupant du parc de logements et la nécessité de le rénover, l'importance de la lutte contre le travail sans licence et la négociation des nouvelles conventions collectives dans l'industrie de la construction: voila d'autres enjeux qui sont abordés au cours de cette tournée qui prenait fin, mardi, en Mauricie.

L'APCHQ a profité de l'occasion pour mener des consultations sur sa nouvelle planification stratégique qui est en cours d'élaboration. 

«Comme toute organisation, l'APCHQ doit s'assurer que les services offerts à ses membres demeurent toujours pertinents et adaptés à la réalité actuelle. Rappelons que l'APCHQ a complètement revu sa gouvernance en 2015 et que les travaux liés à la planification stratégique en sont donc la suite logique», a conclu M. Simard.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer