Structure Robko cherche 15 employés

Le copropriétaire de Structure Robko, Ralph Koehler et... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le copropriétaire de Structure Robko, Ralph Koehler et le maire de Saint-Adelphe, Paul Labranche.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Saint-Adelphe) Un an à peine après avoir annoncé la relance de l'ancienne usine Fermco de Saint-Adelphe, le nouvel acquéreur, Structure Robko, est prêt à embaucher 15 employés de plus que ses 50 employés actuels pour pouvoir répondre à la demande croissante.

Le copropriétaire de l'entreprise qui fabrique des fermes de toit, des poutrelles et des murs préfabriqués, Ralph Koehler, indique que «l'usine fonctionne à plein régime». 

«Depuis l'achat de l'usine, l'entreprise mère de Structure Robko, les Développements Robko, à Québec, s'approvisionne ici pour tous les projets dans la région de Québec», dit-il. «Avec les Développements Robko, on va construire 150 projets au cours de la prochaine année», précise-t-il.

«Notre carnet de commandes est bien rempli pour la prochaine année et nous avons besoin de nouveaux travailleurs pour répondre à la demande», explique M. Koehler.

L'entreprise lance donc «une campagne de recrutement intensive pour embaucher de nouveaux travailleurs. S'ils sont prêts à travailler et s'ils sont qualifiés, on est preneur», dit-il, et ce, immédiatement.

L'entreprise cherche un apprenti mécanicien ainsi que des travailleurs du bois, journaliers, assembleurs et techniciens.

Au rythme où vont les choses, Structure Robko prévoit que son chiffre d'affaires doublera d'ici 2019.

Le maire de Saint-Adelphe, Paul Labranche, ne cachait pas son enthousiasme, mercredi. Toutes proportions gardées, annoncer quinze nouveaux emplois à Saint-Adelphe, c'est comme en annoncer 150 pour le territoire de Trois-Rivières, estime-t-il.

Le maire a profité de l'occasion pour inviter les futurs employés de Robko à venir s'établir à Saint-Adelphe. «On espère que ça va nous amener de nouvelles familles», indique M. Labranche en saisissant l'occasion pour préciser que «dans la région de Mékinac, Saint-Adelphe a un très bon taux de taxation et il y a des maisons à bon prix dans la municipalité.»

«Des emplois créés, ce sont des familles qui s'en viennent à Saint-Adelphe et des familles, c'est toute la vie qui s'ensuit», fait-il valoir.

Ralph Koehler ne nie pas que le recrutement de nouveaux employés à Saint-Adelphe est un défi. «C'est toujours un travail acharné pour avoir de bons employés et du monde productif de la région», dit-il.

«Dans le meilleur des mondes, il faudrait que les gens déménagent ici», dit-il. «Il y a des maisons à vendre. Il y a une école. Il y a de tout ici.»

Sans vouloir mentionner publiquement les salaires offerts, il insiste lui aussi sur le taux de taxation très bas de Saint-Adelphe et le prix «très raisonnable» des maisons «par rapport à Québec».

Les produits sur mesure Robko s'adressent aux marchés résidentiel, commercial et agricole. Au cours de la dernière année, l'entreprise de la rue du Moulin a investi 500 000 $ de plus pour l'achat de deux camions-grues et d'outillage pour le personnel. Les acheteurs avaient déjà investi 2 millions $ au moment de l'achat de l'usine.

«On s'est mis à vendre beaucoup plus qu'on avait prévu», raconte M. Koehler. «L'avantage d'être ici, c'est qu'on peut livrer à Montréal ou à Québec et en Mauricie.»

Quand vient le temps de gérer son taux de croissance, l'entreprise aime toutefois mieux appliquer l'adage du lentement, mais sûrement, explique-t-il.

«Ce serait facile d'engager 30 nouveaux qui ne savent pas travailler, qui n'ont pas appris, à qui on n'a pas pris la peine de leur montrer», fait valoir le copropriétaire. «On en refuse. On a refusé un gros contrat de 1,5 million $», par souci du travail bien fait.

L'entreprise souhaite éventuellement ajouter un nouveau quart de travail de soir. «C'est facilement une quarantaine d'employés», qui seront alors en demande.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer