Du nouveau à L'Angélaine

La propriétaire de L'Angélaine, Michèle Hamelin, est fière... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

La propriétaire de L'Angélaine, Michèle Hamelin, est fière d'annoncer des investissements à son atelier-boutique ainsi qu'une toute nouvelle collection.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Bécancour) Depuis l'automne dernier, l'Atelier-Boutique L'Angélaine, situé à Bécancour, dans le secteur de Sainte-Angèle, propose une toute nouvelle collection de tricots thérapeutiques. Un ajout qui a nécessité un investissement de près de 25 000 dollars en termes d'équipements.

Jouissant d'une grande réputation, les chaussettes de Kidmohair sont fabriquées à partir de la douce toison de bébé (Kidmohair), des chevreaux Angora.

La propriétaire, Michèle Hamelin, dit avoir reçu de nombreux témoignages sur leur confort et leur résistance, mais aussi sur l'apaisement et le soulagement qu'elles apportent, entre autres, aux personnes souffrant d'arthrite ou de problèmes de circulation liés au diabète, au syndrome de Raynaud ou autres.

Au fil des ans, son équipe a su répondre à de nombreuses demandes individuelles concernant des adaptations de produits pour des besoins particuliers. Face à une demande grandissante, le développement d'une collection thérapeutique est progressivement devenu un impératif pour Mme Hamelin qui sait que les propriétés du mohair en font la fibre naturelle toute désignée pour un usage thérapeutique.

Implantée dans la région depuis 1980, L'Angélaine fut d'abord active dans l'élevage de chèvres Angora et la production de mohair.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer