Aide de 500 000 $ de Filaction

Milder Villegas, directeur général de Filaction, Mario De... (Marc Rochette, Le Nouvelliste)

Agrandir

Milder Villegas, directeur général de Filaction, Mario De Tilly, directeur général d'IDETR, le maire Yves Lévesque, Geneviève Boivin, dg de la CDEC, et Guylaine Perron, dg du FCEM.

Marc Rochette, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) L'économie sociale vient de prendre un nouveau souffle à Trois-Rivières avec un partenariat entre le bras économique de la Ville et deux organisations bien ancrées dans le domaine. Et ce trio d'intervenants pourra désormais compter sur un nouveau fonds de 500 000 $, gracieuseté de Filaction.

«La meilleure façon de travailler, c'est en équipe. On célèbre une alliance et ce mariage ne fait que débuter. Nous sommes fiers de travailler avec la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Trois-Rivières et le Fonds communautaire d'emprunt de la Mauricie (FCEM)», a indiqué le directeur général d'Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, Mario De Tilly.

Selon lui, il ne peut y avoir de développement économique sans développement social, «les deux étant intimement liés». «Nous misons donc sur des organismes dynamiques pour en assurer le développement. Avec l'appui financier supplémentaire de Filaction pour ces projets, on ne pourrait annoncer mieux comme mobilisation», a-t-il ajouté.

Pour sa part, le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, a rappelé qu'IDE Trois-Rivières fait de l'économie sociale, «un secteur important». «Mais pourquoi dédoubler?», a lancé celui qui se réjouit d'une telle collaboration étroite.

Ainsi, les deux organisations héritent de nouveaux mandats d'accompagnement et de sensibilisation, confiés par IDE Trois-Rivières. Tout promoteur pourra contacter l'un ou l'autre des trois partenaires.

«Cette approche de développement économique est au coeur de la mission de la CDEC depuis 20 ans et nous sommes heureux qu'IDE Trois-Rivières nous reconnaisse comme acteurs de l'économie sociale par ces ententes», a commenté la directrice générale de la CDEC de Trois-Rivières, Geneviève Boivin.

«Nous sommes persuadés que c'est en travaillant ensemble que nous arriverons à faire rayonner ce modèle d'affaires et ainsi à faire rayonner notre ville», renchérit-elle.

De son côté, la directrice générale du FCEM, Guylaine Perron, a souligné l'impact de l'économie sociale à Trois-Rivières: pas moins de 93 entreprises qui génèrent des retombées de 50 millions de dollars, pour 1780 emplois et une masse salariale de 27 millions de dollars.

«La Mauricie est une région que l'on privilégie», a conclu le directeur général de Filaction, Milder Villegas, faisant allusion à la dizaine de projets déjà financés.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer