Marché immobilier: une hausse de 3 % en 2016

Selon les données de la Chambre immobilière de... (François Gervais, Le Nouvelliste)

Agrandir

Selon les données de la Chambre immobilière de la Mauricie, le marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement de Trois-Rivières affiche en 2016 une croissance de 3 % par rapport à 2015.

François Gervais, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Selon les données de la Chambre immobilière de la Mauricie, le marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement de Trois-Rivières affiche en 2016 une croissance de 3 % par rapport à 2015.

La Chambre immobilière de la Mauricie établit ses statistiques sur la base de données provinciale Centris, un site web regroupant les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers québécois.

Au cours de l'an dernier, 1111 ventes résidentielles ont été observées. D'après la chambre immobilière, ce résultat est le deuxième meilleur score depuis plus de 15 ans. La meilleure performance a été enregistrée en 2014, alors que 1117 ventes ont été effectuées.

L'année 2016 s'est toutefois terminée sous le signe d'un certain ralentissement. Le quatrième trimestre affiche une diminution de 2 % du nombre de ventes (214) comparativement à la même période en 2015.

Les propriétés de deux à cinq logements ont été populaires en 2016, affichant un bond de 25 % du nombre de transactions par rapport à 2015. Le prix médian a toutefois reculé de 7 %, ce prix s'élevant à 140 000 $.

Les ventes de maisons unifamiliales ont augmenté de 1 % en 2016. Leur prix médian a été stable. La moitié des maisons unifamiliales ont été vendues à plus de 147 500 $. 

Le prix médian dans le secteur Trois-Rivières-Ouest est le plus élevé, à 155 000 $. Trois-Rivières (152 000 $) et Cap-de-la-Madeleine (136 500 $) suivent dans l'ordre.

Les ventes de copropriétés sont en repli de 9 %. Mais le prix médian a grimpé de 2 % pour se fixer à 128 000 $.

Les statistiques de la Chambre immobilière de la Mauricie indiquent une diminution de 7 % du nombre de propriétés en vente en 2016. Ce recul du nombre d'inscriptions est le premier à être observé en six ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer