Les affaires en bref

Les trois participants du Cégep de Trois-Rivières, Maverick...

Agrandir

Les trois participants du Cégep de Trois-Rivières, Maverick Dion St-Pierre, William Isabelle et Jasmine Beaudet, en compagnie de l'enseignant Joël Bégin.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Forum étudiant: la Mauricie bien représentée

Pour le Collège Laflèche, on retrouve à l'avant... - image 1.0

Agrandir

Pour le Collège Laflèche, on retrouve à l'avant Daniel Landry, professeur, Marie-Philippe Gravel Carpentier, Catherine Plante-Rodrigue et Claudine Affoué Kablan, participantes. À l'arrière, on aperçoit Martin Laroche, ancien étudiant, Samuel Charpentier, participant, Marc-Antoine Picotte, ancien étudiant et Marie-Odette Lachaîne, enseignante.

Plus de 145 étudiants en provenance de 26 cégeps et collèges du Québec ont participé à la 25e législature du Forum étudiant, qui se déroulait à l'hôtel du Parlement du 9 au 13 janvier. De ce nombre, on y retrouvait des représentants de la Mauricie. D'abord, les quatre étudiants participants du Collège Laflèche ont occupé des postes au sein d'un gouvernement d'idéologie conservatrice: Samuel Charpentier, comme ministre de la Famille, Claudine Affoué Kablan, comme ministre de l'Immigration, Marie-Philippe Gravel Carpentier, comme présidente d'une commission parlementaire et Catherine Plante-Rodrigue comme ministre au Conseil du trésor. Ils étaient accompagnés des professeurs Daniel Landry et Marie-Odette Lachaîne. Deux anciens étudiants du Collège Laflèche, Martin Laroche et Marc-Antoine Picotte, ont aussi participé à l'encadrement du groupe d'étudiants du Forum étudiant. Ensuite, du côté du Cégep de Trois-Rivières, Maverick Dion St-Pierre, Jasmine Beaudet et William Isabelle, du programme de Sciences humaines, s'y sont également rendus pour assumer respectivement le rôle de ministre du Travail, ministre de l'Enseignement supérieur et adjoint du ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Ils étaient accompagnés de leur enseignant Joël Bégin qui, pour l'occasion, encadrait le whip du parti au gouvernement.

Premier salon pour recruter

Les 20 et 21 janvier, les chercheurs d'emplois et employeurs sont invités au premier Salon de recrutement et emplois présenté par l'Agence Engage-Moi. Pendant deux journées, l'entreprise de Shawinigan s'installe dans la salle multifonctionnelle du Filozen Café afin de recevoir et développer sa banque de candidats et candidates pour sa clientèle d'employeurs. De plus, une activité de réseautage-emploi est organisée le vendredi 20 janvier lors d'un 5 à 7. Les employeurs et chercheurs d'emplois ayant leur curriculum vitae pourront profiter d'un rabais au café. «Beaucoup d'employeurs recherchent une ressource à temps-partiel de façon spontanée et notre modèle d'affaires répond à ces types de besoins. De plus, une personne retraitée de talent peut devenir un atout alors qu'elle cherche à travailler 15 heures par semaine», explique Patrick Bronsard. L'Agence Engage-Moi est une entreprise dans le secteur de la location de ressources humaines à court, moyen et long terme dans les secteurs d'activités suivants: technologie de l'information et applications mobiles, restauration et services alimentaires, préposés aux bénéficiaires et aides domestiques, mécanique et entretien automobile, culture, art graphique et arts de la scène, photographes et figuration photo, gardiennage et accompagnateur-superviseur, journaliers et divers travaux. Pour les employeurs, l'agence dit offrir une solution efficace et flexible aux entreprises afin de compter sur une main-d'oeuvre polyvalente, diversifiée et qualifiée selon les prérequis. L'offre de services permet de louer des employés et des ressources talents selon les besoins. «C'est une solution idéale pour les entreprises comme le Filozen. Ce type de service nous fait économiser en temps et gestion des ressources humaines. Nous avons ainsi une marge de profit plus adéquate, ce qui aide à notre croissance», témoigne Stéphane Daoust, client et partenaire d'affaires de l'agence.

Une étudiante de la Mauricie reçoit une bourse du CMFC

Une bourse du Collège des médecins de famille du Canada a récemment été remise à une étudiante de 4e année en médecine du Campus de l'Université de Montréal en Mauricie, Julie Côté-Leclerc. Cette dernière s'est en effet démarquée par son intérêt et son implication dans des activités en lien avec la médecine de famille. Chaque année, le CMFC souligne le mérite d'étudiants en médecine exceptionnels résolus à poursuivre une carrière en médecine familiale, en leur remettant une bourse de 10 000 $. Les 17 facultés de médecine du Canada sélectionnent chacune, à cet effet, un étudiant qui en est à son avant-dernière année d'études pré-doctorales. Ces bourses ont été décernées à l'occasion du Forum en médecine familiale qui se tenait à Vancouver le 10 novembre.

Portes ouvertes au Collège Shawinigan

Le Collège Shawinigan ouvrira ses portes au public, le 25 janvier, de 18 h à 20 h. La veille, le 24, le Centre d'études collégiales de La Tuque tiendra le même événement, à compter de 18 h 30. Le personnel et les enseignants renseigneront les visiteurs concernant les différents programmes d'études préuniversitaires et techniques offerts de même que les choix disponibles en formation continue. Il y aura de nombreux stands d'information sur place, notamment celui du service d'aide financière, de l'orientation, des sports, du socioculturel ainsi que les services adaptés. Le Service du registrariat répondra aux questions concernant l'admission et le cheminement scolaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer