Moins de grosses dépenses au Vendredi fou

La fréquentation pour le Vendredi fou (Black Friday)... (La Presse)

Agrandir

La fréquentation pour le Vendredi fou (Black Friday) est en hausse mais le montant moyen des achats a baissé, a indiqué dimanche la Fédération nationale des détaillants (NRF). On voit ici des chasseurs d'aubaines qui font la file pour entrer dans un magasin d'électronique à Montréal.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

La fréquentation pour le Vendredi fou (Black Friday), la période de soldes qui accompagne la fête de Thanksgiving aux États-Unis, est en hausse mais le montant moyen des achats a baissé, a indiqué dimanche la Fédération nationale des détaillants (NRF).

Plus de 154 millions de personnes ont effectué des achats entre jeudi et dimanche, selon la NRF, pour 151 millions l'année dernière. Mais le montant moyen dépensé par personne s'établit à 289,19 dollars pour 299,60 en 2015.

Près de 70 % des achats ont été consacrés à des cadeaux, ajoute la NRF et 44 % des consommateurs ont effectué des achats en ligne pour 40 % dans des magasins traditionnels.

C'est vendredi,- soit le lendemain de Thanksgiving qui est fêtée aux États-Unis le dernier jeudi de novembre -, que le plus d'achats ont été réalisés en ligne (74 %, +1,3 % par rapport à 2015), devant le samedi (49 %), le jeudi de la Thanksgiving (36 %) puis dimanche (34 %).

Vendredi a aussi été le jour où le plus d'achats ont été effectués dans des magasins traditionnels (75 % soit 3,4% de plus que l'an passé), cette proportion tombant à 17 % pour le dimanche.

C'est surtout la catégorie démographique des «millennials» (18-34 ans) qui a augmenté le nombre d'emplettes, avec huit sur dix effectuant au moins un achat sur la période. Pour les 25-34 ans, 56 % se sont déplacés dans un magasin alors que 62 % ont effectué leurs achats sur internet.

Selon la NRF, 56 % des utilisateurs de smartphone ont utilisé leur appareil pour effectuer un achat alors que 53 % des propriétaires de tablettes ont fait de même. Cette étude a été réalisée par le cabinet Prosper Insights & Analytics auprès de 4.330 personnes du 25 au 26 novembre et comporte une marge d'erreur de 1,5 %.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer