McMahon favorable à la création de Transition énergétique Québec

Le recteur de l'UQTR, Daniel McMahon.... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le recteur de l'UQTR, Daniel McMahon.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le recteur de l'UQTR, Daniel McMahon, espère l'adoption prochaine du projet de loi concernant la mise en oeuvre de la Politique énergétique 2030 devant mener à la création de Transition énergétique Québec.

Cet organisme, rappelons-le, aura pour mission de soutenir, stimuler et promouvoir la transition, l'innovation et l'efficacité énergétique et d'en assurer la gouvernance intégrée.

«Nous sommes toujours dans l'attente de l'adoption du projet de loi 106 que nous espérons imminente», indique M. McMahon.

C'est que tout un pan de la recherche qui s'effectue à l'UQTR porte sur la valorisation des énergies propres. «Nos chercheurs ont acquis une notoriété mondiale dans le secteur de l'hydrogène», plaide le recteur.

«En conséquence, la création de Transition énergétique Québec constitue pour nous la pierre angulaire d'une stratégie intégrée visant l'exploitation du plein potentiel de l'hydrogène», dit-il.

Le recteur estime que chaque jour supplémentaire d'attente constitue une entrave à la consolidation de la position de l'UQTR parmi les leaders mondiaux du secteur des énergies propres. Il en va même du positionnement du Québec lui-même, estime-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer