Dans l'oeil du mentor accueillait Jean-Martin Aussant

Jean-Martin Aussant présentant Élizabeth Coutu, Sarah Chevarie, Manon... (François Gervais)

Agrandir

Jean-Martin Aussant présentant Élizabeth Coutu, Sarah Chevarie, Manon Bourbeau et Christelle Parker-Guimont, en présence de Jean-Philippe Lemay, Geneviève Dubois, mairesse, et André Nadeau.

François Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Nicolet) La cinquième édition de l'événement Dans l'oeil du mentor, organisé par la Cellule de mentorat et la SADC de Nicolet-Bécancour, aura eu lieu sous l'angle de l'entrepreneuriat collectif, vendredi, au Centre de congrès de l'Hôtel Montfort de Nicolet. En plus de repartir avec la bourse Pôle d'économie sociale du Centre-du-Québec, d'une valeur de 2000 dollars, Manon Bourbeau, de l'Association des personnes déficientes intellectuelles (APDI) de Bécancour-Nicolet-Yamaska, a reçu le coup de coeur du public, accompagné d'une bourse SADC de 250 dollars.

De toute évidence, la présentation de son organisme, fraîchement déménagé au centre-ville de Nicolet, a su toucher le panel de dragons-mentors composé de Raymond Bilodeau, Danielle Gamelin, Pierre Pinard et François Lessard.

Ce quatuor ainsi que la centaine de personnes présentes ont pu découvrir les différents services de l'APDI, dont la cuisine collective et les plateaux de travail où la production vedette demeure la gamme de savons artisanaux.

Par ailleurs, la bourse Table d'action en entrepreneuriat du Centre-du-Québec, soit une somme de 1000 dollars, a été remise à Christelle Parker-Guimont, du Challenge 255. La jeune femme a raconté comment cet événement, qui ne cesse de prendre de l'ampleur avec ses 400 bénévoles, avait des retombées concrètes dans la communauté de Baie-du-Febvre.

Pour sa part, Sarah Chevarie, de Diffusions Plein Sud, s'est vue remettre la bourse Nitek Laser, au montant de 500 dollars. La première des quatre candidates à défiler devant les dragons-mentors a su dépeindre sa passion pour la culture et son plaisir de réunir des générations différentes lors d'un même spectacle «dans l'un des plus beaux lieux de diffusion», soit le Moulin Michel.

Quant à la bourse Groupe MBI, également d'une valeur de 500 dollars, elle a été décernée à Élizabeth Coutu, de la Société acadienne Port-Royal. Celle-ci se donne comme mission de rendre l'histoire et la généalogie «accessibles et passionnantes». Son prochain projet vise à réaliser un centre de documentation spécialisé en généalogie acadienne. La présidente de la Coalition des organisations acadiennes du Québec a fait savoir que Saint-Grégoire sera l'hôte du troisième ralliement acadien prévu en 2020.

Toutes les finalistes repartent avec une adhésion annuelle à la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec. «On a pu voir une autre façon de faire des affaires», a lancé le directeur général de la SADC, Steve Brunelle.

Si l'activité a été présentée pour la première fois en matinée, le tout s'est terminé par un dîner-conférence avec le directeur général du Chantier de l'économie sociale du Québec, Jean-Martin Aussant. C'est d'ailleurs le président du Pôle d'économie sociale du Centre-du-Québec, André Nadeau, qui avait accepté la présidence d'honneur de l'édition 2016, le territoire de Nicolet-Bécancour comptant 71 entreprises du genre, pour quelque 900 emplois.

En lien avec le thème retenu, l'ancien député, et «fils de parents souverainistes», a souligné la contribution significative de l'économie sociale à l'économie québécoise ainsi que sa vision pour une économie équilibrée. «Il faut défaire des stéréotypes. L'économie sociale ne sert pas uniquement à régler des choses quand ça va mal, ce n'est pas une économie de seconde zone et elle n'est pas là pour déplacer ou combattre le secteur privé», a-t-il indiqué tout en révélant néanmoins que le taux de survie des entreprises d'économie sociale est le double par rapport au secteur privé.

La réalisation de l'événement Dans l'oeil du mentor a été rendue possible grâce à la participation financière du Pôle d'économie sociale du Centre-du-Québec, de la Table d'action en entrepreneuriat du Centre-du-Québec, de CEPSA Chimie Bécancour, du Groupe MBI, de Nitek Laser et de la Chambre de commerce et d'industrie du Coeur-du-Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer