Ouverture du complexe Énigma

Éric Paul Parent est un des dirigeants de... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Éric Paul Parent est un des dirigeants de l'entreprise Hérôle qui lance en fin de semaine à Trois-Rivières les activités du complexe Énigma.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) «On offre du divertissement actif. Au lieu d'écouter un film ou de jouer à un jeu vidéo, tu le fais.»

Éric Paul Parent, codirigeant d'Hérôle, se prépare à lancer à Trois-Rivières les activités du complexe Énigma. Ce complexe de jeux d'immersion situé à l'arrière de la bâtisse du Nouvelliste accueillera ses premiers visiteurs samedi pour leur faire vivre des émotions fortes dans un environnement qui se prête bien à ce genre d'expérience.

Deux scénarios seront offerts dès samedi. Les participants auront la mission de neutraliser un zombie ou de s'échapper d'un chalet alors qu'ils sont séquestrés par un psychopathe. Les amateurs des séries télévisées Walking Dead et Dexter seront bien servis.

«Les jeux d'immersion, c'est jouer comme quand on était petit, mais avec des moyens d'adultes: on a des décors, des ambiances sonores. Dans l'histoire du zombie, les gens devront trouver des indices pour sortir d'un bureau, car ils seront poursuivis par le zombie, qui est un de nos animateurs.

Dans le scénario du psychopathe, les gens seront dans un salon et ils devront s'échapper, alors que le psychopathe sera dans la cuisine, la pièce à côté du salon. Et nous avons nos animateurs sur place en tout temps. 

C'est ce qui nous démarque des autres jeux», explique Éric Paul Parent.

Les gens devront faire preuve de présence d'esprit pour trouver soit des outils nécessaires à rebrancher des fils permettant d'actionner une commande pour ouvrir une porte, soit pour repérer une trappe leur permettant de prendre la poudre d'escampette. Les histoires se dérouleront dans la pénombre ou dans un éclairage tamisé.

Une troisième salle de jeux d'immersion ouvrira en novembre. Elle offrira un scénario se rapprochant des missions d'espionnage dignes de Mission Impossible: les gens devront s'infiltrer dans un restaurant tenu par un mafioso pour installer des micros sans se faire prendre.

L'équipe d'Hérôle a aussi aménagé une salle de contrôle à l'abri des visiteurs. Étant donné que les salles de jeux sont toutes équipées de caméras et de microphones, le son et les images sont retransmis dans la salle de contrôle.

Ces informations sur la réaction des participants servent à guider les animateurs dans leur jeu auprès d'eux, question de créer une interaction «arrangée avec le gars des vues». Les gens d'Hérôle peuvent aussi détecter rapidement si un problème survient avec un participant.

Le complexe Énigma s'étend sur une surface de 5000 pieds carrés et a été réalisé grâce à un investissement de 100 000 $. Ce centre devrait regrouper une dizaine d'employés.

L'entreprise vise toujours à attirer 10 000 visiteurs durant sa première année de fonctionnement. Les réservations commencent déjà à entrer, que ce soit des groupes d'âge scolaire ou des employés d'une entreprise qui veulent vivre des sensations fortes comme party de bureau.

«L'âge moyen de notre clientèle est de 25 à 35 ans. Mais les jeux s'adressent à tout le monde qui écoute la télé ou qui lit des livres qui racontent de bonnes histoires. L'âge minimal est 12 ans, on attire des jeunes, mais on a aussi des gens de 60 ans», explique Éric Paul Parent, en ajoutant qu'Hérôle peut adapter ses histoires à des groupes d'enfants d'âge primaire.

Hérôle a pris soin de conserver certains aspects de la bâtisse industrielle afin de profiter d'un décor réel qui se prête aux activités de l'endroit. Il est possible que la compagnie utilise une partie de son local d'entreposage de décors et d'équipements pour aménager une ou deux autres salles de jeux d'immersion à moyen terme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer