Les affaires en bref

Les deux copropriétaires du Jack Saloon, Alexandre Pinard... (Photo: Francois Gervais)

Agrandir

Les deux copropriétaires du Jack Saloon, Alexandre Pinard et William Plante.

Photo: Francois Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Le Nouvelliste

Un Jack Saloon au centre-ville

Jack Saloon Trois-Rivières, la troisième succursale du groupe Jack Saloon, a ouvert récemment ses portes au centre-ville (332 rue des Forges). Cette nouvelle adresse se veut le résultat d'un amalgame parfaitement réussi du Jack Saloon Québec, là où tout a commencé il y a cinq ans, et du Jack Saloon Dix30, ouvert il y a trois ans en banlieue sud de Montréal, à Brossard. Ce resto-bar festif compte 90 places assises à l'intérieur et 40 autres sur la terrasse.

Un programme d'ingénierie de l'UQTR à Drummondville

Un Jack Saloon au centre-ville (UQTR) - image 3.0

Agrandir

UQTR

L'École d'ingénierie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) s'installe au campus de Drummondville. Dès le trimestre d'automne 2017, ce campus offrira le baccalauréat en génie mécanique. L'UQTR souhaite ainsi contribuer à répondre aux besoins exprimés par la communauté socioéconomique du Centre-du-Québec. Par ailleurs, l'université trifluvienne s'appuie sur un partenariat entre les établissements collégiaux et les entreprises de la région. Le profil en génie mécanique offert à Drummondville optimise le passage des étudiants du collégial à l'université grâce à des passerelles DEC-BAC. Sur la photo, un professeur et un étudiant du Département de génie mécanique travaillent dans un laboratoire de fabrication de matériaux composites.

Osez entreprendre dans la MRC de Mékinac: période de recrutement en cours

Le projet Place aux jeunes de Mékinac a commencé sa période de recrutement pour son séjour exploratoire entrepreneurial qui se déroulera les 5 et 6 novembre à travers la MRC. Organisé dans le cadre du mois de l'entrepreneuriat de Mékinac, ce séjour est une petite séduction d'une fin de semaine, complètement gratuite, afin de faire découvrir la région et de présenter les possibilités d'affaires et d'établissement. Ce séjour s'adresse aux jeunes de 18 à 35 ans qui sont diplômés ou en voie de l'être. Découverte du territoire, visites d'entreprises locales, présentation des perspectives et des opportunités pour le développement de projets, conférence, témoignage de jeunes entrepreneurs du milieu et découverte des produits du terroir: voilà ce qui figure au menu de la fin de semaine. Ainsi, les futurs entrepreneurs ou les gens ayant un intérêt pour l'entrepreneuriat sous toutes ses formes doivent réserver dès maintenant leur place, leur nombre étant limité. Et l'inscription est obligatoire. Pour plus d'information, il faut contacter Mélanie Thiffeault, au Carrefour emploi Mékinac, au 418 365-7070 ou par courriel à migration@cjemekinac.org.

Les éleveurs de porcs de la Mauricie ont 50 ans

Les anciens présidents des éleveurs de porcs de... - image 6.0

Agrandir

Les anciens présidents des éleveurs de porcs de la Mauricie de 1980 à aujourd'hui; de gauche à droite, il y a Georges-Aimé Dulac, Claude Carignan, Térence Desjarlais, André Auger et Benoît Magny.

Les éleveurs de porcs de la Mauricie ont célébré leur 50e anniversaire lors du traditionnel méchoui du Festival de la galette de Louiseville. Ils ont profité de l'occasion pour se remémorer le chemin parcouru depuis la fondation de la Fédération des propriétaires de porcs du Québec en 1966. À cette époque, la production était plutôt marginale en Mauricie. Or, elle a connu une forte croissance en devenant un secteur économique important de la Mauricie avec quelque 70 entreprises et 1782 emplois. Elle génère 181 millions $ en retombées économiques.

«Choisis ta voie!»

Première rangée de gauche à droite: Michel Daiana... - image 8.0

Agrandir

Première rangée de gauche à droite: Michel Daiana Londono, Jhonatan Stiven Mina, Jefferson David Chala, Jeisson Eduardo Calvo. À la deuxième rangée, on voit Yaneth Ortega (Stratégie Carrière), Luis Alberto Calvo, Brayan Rosendo Jacomme, Estiven Londono, Juan David Macanilla et Carlos Ruiz (Stratégie Carrière).

L'organisme Stratégie Carrière vient de démarrer son programme «Choisis ta voie!», qui vise à augmenter l'employabilité des jeunes immigrants. Pendant une période de 13 semaines, ils recevront une formation pour les aider à intégrer le marché du travail ou à retourner aux études. Par la suite, ils vivront une expérience de travail durant dix semaines.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer