Le FMI abaisse ses perspectives de croissance économique pour le Canada

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI)... (PHOTO JOSHUA ROBERTS, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde

PHOTO JOSHUA ROBERTS, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Fonds monétaire international a réduit mardi ses prévisions de croissance pour l'économie canadienne en 2016 et 2017, ce qu'il a notamment expliqué par le fait que l'économie américaine était plus faible qu'elle l'avait prévu plus tôt cette année.

Le FMI estime dorénavant que le produit intérieur brut (PIB) du Canada progressera de 1,2 pour cent cette année et de 1,9 pour cent l'an prochain.

Ces deux estimations sont inférieures de 0,2 point de pourcentage aux perspectives émises par le FMI en juillet.

Entre autres choses, l'organisation juge que le Canada ressent les contrecoups de la faiblesse inattendue aux États-Unis - la plus grande économie au monde et un important marché pour les biens et services canadiens.

Le FMI a aussi réduit de 0,6 point de pourcentage ses prévisions pour l'économie américaine, qui visent maintenant une croissance de 1,6 pour cent pour l'année en cours. La prévision de croissance pour l'économie américaine en 2017 a été abaissée de 0,3 point de pourcentage à 2,2 pour cent.

L'organisation établie à Washington affirme que l'économie mondiale pourrait connaître une croissance économique moindre à court et à long terme. Ses prévisions de croissance pour la production économique mondiale sont toutefois restées inchangées à 3,1 pour cent cette année et à 3,4 pour cent l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer