Fusion de quatre caisses: projet accepté à la quasi-unanimité

Le projet de Desjardins de fusionner quatre caisses de la Mauricie est passé... (La Presse)

Agrandir

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) Le projet de Desjardins de fusionner quatre caisses de la Mauricie est passé comme une lettre à la poste.

Soumise à l'approbation des membres lors d'assemblées générales extraordinaires qui ont eu lieu mardi et mercredi, la proposition de regrouper les Caisses du Sud des Chenaux, de Sainte-Thècle-Saint-Adelphe, de la Moraine et du Centre de Mékinac a été acceptée pratiquement à l'unanimité. Pour que le projet puisse être réalisé, il fallait que les deux tiers des personnes présentes lors des quatre assemblées extraordinaires se prononcent en faveur.

Lors des assemblées des Caisses de la Moraine et du Centre de Mékinac, qui se sont déroulées mardi, les membres présents ont voté à 100 % en faveur de la fusion. Lors des deux assemblées de mercredi, soit celles de la Caisse du Sud des Chenaux et de la Caisse Sainte-Thècle-Saint-Adelphe, la proposition a été adoptée à 99 %. Une centaine de membres ont participé à chacune des assemblées.

Convaincus qu'un tel regroupement constitue la meilleure façon d'affronter les défis des prochaines années, les dirigeants des quatre caisses accueillent avec grand enthousiasme la réponse de leurs membres.

«Nous sommes très heureux que les membres aient accepté dans une telle proportion. Ça donne un super élan au projet», déclare le directeur général de la Caisse du Sud des Chenaux, Charles-Olivier Massicotte-Bourbeau.

La nouvelle Caisse Desjardins de Mékinac-Des Chenaux sera donc officiellement constituée le 1er janvier 2017 à la suite de l'approbation de l'Autorité des marchés financiers. La nouvelle coopérative financière, formée de plus de 26 000 membres, gérera un volume d'affaires de 1,7 milliard de dollars.

Cette décision occasionnera peu de changements pour les membres. Néanmoins, des renseignements supplémentaires concernant certaines modifications techniques leur seront communiqués dans les prochains mois.

L'objectif de cette fusion est de faire des économies administratives annuelles récurrentes de 1,1 million $ et d'offrir plus de services et d'accessibilité aux membres, une force de conseil accrue et une meilleure rétention du personnel. Ce projet touche 91 employés et devrait également améliorer les perspectives d'emploi au sein de l'organisation tout en créant des équipes plus fortes.

Comme impact collatéral, les économies découlant de la fusion permettront également d'augmenter les dons faits à des organismes ainsi qu'aux écoles des secteurs des quatre caisses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer