Regroupement de caisses à Shawinigan: un appui sans équivoque

Les caisses Desjardins du Centre-Sud de Shawinigan, de... (Photo: Francois Gervais)

Agrandir

Les caisses Desjardins du Centre-Sud de Shawinigan, de la Vallée-du-Saint-Maurice et du Haut Shawinigan seront regroupées.

Photo: Francois Gervais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) Les membres des caisses Desjardins du Centre-Sud de Shawinigan, de la Vallée-du-Saint-Maurice et du Haut Shawinigan ont massivement voté en faveur du regroupement qui leur était proposé, en début de semaine.

Les résultats ne laissent planer aucun doute sur l'enthousiasme autour de ce projet. En effet, chacun des 166 membres présents de la caisse Centre-Sud et des 235 de la Vallée-du-Saint-Maurice se sont prononcés en faveur du regroupement lors de leur assemblée générale. À la caisse Desjardins du Haut Shawinigan, 89 % des 133 participants ont appuyé le même projet.

«On est contents!», commente André Héon, directeur de la caisse Desjardins du Centre-Sud. «Les membres nous avaient parlé de leurs besoins d'éclaircissement lors des soirées d'information. Ce n'est donc pas une totale surprise, mais disons que c'est un résultat dont les représentants des membres sont bien fiers!»

Les assemblées générales extraordinaires au cours desquelles les votes étaient organisés se sont déroulées les 20 et 21 septembre. Ce résultat entraînera la création de la toute nouvelle Caisse Desjardins du Centre-de-la-Mauricie, à compter du 1er janvier 2017. Elle regroupera environ 44 000 membres et détiendra un volume d'affaires de plus de 2,3 milliards de dollars.

Le quotidien des membres ne devrait pas être trop perturbé par ce regroupement. Rappelons que la direction s'est engagée à maintenir les quelque 125 emplois impliqués dans cette fusion d'activités. 

Par contre, d'importantes économies sont prévues sur le plan administratif. Au début du mois, M. Héon les évaluait à 1,4 million $ par année lorsque le regroupement arrivera à maturité, vers 2020.

Avec l'aval donné à ce projet, il ne restera plus que trois conseils d'administration de caisses populaires à Shawinigan. Outre celui du Centre-de-la-Mauricie, la ville compte également ceux de Lac-à-la-Tortue et de Cité de Shawinigan. 

Il n'est pas exclu qu'éventuellement, ces deux caisses doivent se prononcer sur une nouvelle proposition de regroupement, qui pourrait aussi inclure Saint-Boniface et Notre-Dame-du-Mont-Carmel. 

«Les dirigeants élus de ces caisses ont déjà partagé à leurs membres qu'ils réfléchissaient et qu'ils analysaient les avantages de faire partie de ce grand mouvement de regroupement», indique M. Héon. «Il faudra voir avec eux pour les prochaines étapes.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer