Le Groupe Bellemare en mission commerciale à Cuba

Le Groupe Bellemare de Trois-Rivières, via sa division... (Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Le Groupe Bellemare de Trois-Rivières, via sa division Transport, explore les opportunités d'affaires potentielles pour du transport éolien à Cuba.

Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Une entreprise de la région fait partie de la délégation québécoise actuellement en mission commerciale à La Havane.

En effet, le Groupe Bellemare de Trois-Rivières, via sa division Transport, explore les opportunités d'affaires potentielles pour du transport éolien à Cuba. Et c'est l'un des trois actionnaires, Jean-Luc Bellemare, qui tente de réaliser une première pour l'entreprise.

«Déjà, il a eu deux bonnes rencontres et deux projets ont été analysés. Mais il n'y a pas de date. Il est en exploration de business potentiel. Mais ça peut devenir très intéressant», a fait savoir la directrice principale pour Transport Bellemare International, Jacinthe Fortin.

Dans les autres divisions de l'entreprise trifluvienne, il n'est pas rare que les ventes dépassent les frontières, «même au Brésil et ailleurs, du côté d'abrasifs». «On fait déjà du transport Québec-États-Unis. Mais comme ça, vraiment, à l'international, pour le transport, c'est une première. C'est sûr qu'au transport, on est limité par les voies terrestres normalement. On verra, ça ne veut pas dire que ça va être positif, c'est une première exploration», a-t-elle ajouté.

Le député de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard, n'a pas manqué de saluer le travail accompli par toute l'équipe du Groupe Bellemare. «Cette entreprise familiale est présente depuis des décennies dans notre région, et c'est pour elle une belle occasion de créer de nouveaux liens d'affaires profitables avec des partenaires cubains», a-t-il tenu à commenter.

«Notre région possède d'importants atouts que nous souhaitons mettre en valeur au Québec et partout dans le monde. L'entreprise Transport Bellemare International a la volonté et le talent pour créer des partenariats dans le domaine du transport qui contribueront à l'essor économique de la Mauricie. Elle profitera de cette mission pour cibler de nouvelles possibilités d'affaires et établir des collaborations avec les entreprises cubaines», a renchéri la ministre responsable de la Mauricie, Julie Boulet.

Rappelons que la délégation québécoise est composée de 44 entreprises spécialisées notamment dans les secteurs de la construction, du tourisme, des sciences de la vie, des technologies de l'information et des communications et de l'agroalimentaire.

Lors de cette mission, qui s'étendait du 12 au 16 septembre, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, était accompagné de la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre, et l'adjoint parlementaire de la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Saul Polo.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer