Un vent de jeunesse souffle au bar Le Temple

La bar Le Temple sera dorénavant géré par...

Agrandir

La bar Le Temple sera dorénavant géré par Xavier Cloutier, Karl Lafrenière, Médrick Chartray-Caron et Louis Croteau.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Trois-Rivières) En pleine transformation depuis quelques mois, le paysage du centre-ville de Trois-Rivières continue sa métamorphose. Un de ses établissements phares, le bar Le Temple, sera dorénavant géré par un groupe de quatre jeunes hommes dans la vingtaine ayant une vision claire de ce que les jeunes fréquentant ce genre d'établissement recherchent.

Désireux de mener à terme d'autres projets - notamment l'ouverture de franchises de la taverne irlandaise Le Trèfle et de la microbrasserie Archibald ailleurs dans la province -, les propriétaires de la boîte de nuit qui célébrera son 16e anniversaire en mars prochain ont décidé de s'associer à Xavier Cloutier, Karl Lafrenière, Médrick Chartray-Caron et Louis Croteau et de leur confier la gestion de l'endroit. Ces quatre jeunes hommes chapeauteront les opérations de l'établissement occupant les deux étages supérieurs du bâtiment de la rue des Forges alors que les gestionnaires déjà en place seront en charge de la boissonnerie gourmande Les Contrebandiers, qui occupe le premier étage depuis quelques mois. Ces derniers considèrent d'ailleurs que leurs quatre nouveaux associés savent ce que les jeunes d'aujourd'hui recherchent lorsqu'ils veulent faire la fête et seront en mesure de leur offrir.

«Ce sont des gars qui ont déjà de l'expérience dans l'événementiel et qui ont déjà organisé des événements chez nous. À force de travailler avec eux, je me suis rendu compte de leur potentiel et je les ai approchés afin de leur offrir de prendre la relève. Ils ont déjà un beau profil entrepreneurial pour des gars de 20 ans», indique un des propriétaires, Ian O'Shaughnessy.

Lorsque M. O'Shaughnessy et ses deux associés, Guy Lambert et Marc Germain, leur ont offert de se joindre à eux, les quatre jeunes entrepreneurs n'ont pas eu à réfléchir très longtemps avant d'accepter l'offre. Pour eux, devenir les gestionnaires d'un des bars les plus fréquentés de la région constitue l'aboutissement d'une aventure qui a commencé dans l'immeuble à appartements où ils habitent.

«Tout le monde se ramassait chez nous! Nous avons alors décidé de lancer notre compagnie en événementiel. Nous avons commencé à organiser des événements un peu partout et on s'est fait connaître dans le domaine. Nous avons alors approché Ian pour organiser des événements dans le club. On a poussé pas mal parce que Le Temple est le bar le plus populaire dans la région. Nous avons réussi à dénicher un contrat pour un mercredi en fin de session scolaire et la place était bondée. Ian s'est alors montré intéressé à organiser d'autres événements et on a commencé à gagner sa confiance», raconte un des membres du quatuor, Xavier Cloutier.

Malgré la relation de confiance qui s'installait tranquillement, les quatre comparses ont été extrêmement surpris lorsqu'ils ont reçu l'offre. En raison de leur jeune âge, ils ne pensaient jamais qu'une telle opportunité s'offrirait à eux.

«À la base, on voulait seulement faire de l'événementiel. Mais c'est une chance qui ne s'offrira pas à nous deux fois», lance le jeune homme d'affaires avant d'ajouter que ses partenaires et lui ont déjà mis la main à la pâte afin d'apporter des modifications à l'établissement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer