Shawinigan aluminium: «On veut rayonner à travers le monde»

Le nouvel accès de Shawinigan Aluminium a été... (Sylvain Mayer)

Agrandir

Le nouvel accès de Shawinigan Aluminium a été inauguré vendredi après-midi en la présence du maire, Michel Angers; du député de Saint-Maurice, Pierre Giguère; de la ministre responsable de la Mauricie, Julie Boulet; du président de Shawinigan Aluminium. Michel Boudreault; du directeur de l'usine, Pierre Bernard et du directeur régional de DEC, Pierre Lacoursière.

Sylvain Mayer

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Guy Veillette
Le Nouvelliste

(Shawinigan) L'entreprise Shawinigan Aluminium a vaincu le vertige provoqué par l'acquisition du centre de coulée de Rio Tinto Alcan à l'automne 2014, de sorte qu'aujourd'hui, elle réussit à faire sa place dans un milieu extrêmement compétitif, devançant même son calendrier d'investissement.

Vendredi après-midi, la direction a fait le point sur les travaux réalisés et ceux à venir, ne laissant ainsi aucun doute sur ses intentions.

«On veut rayonner à travers le monde à partir d'ici!», lance spontanément Michel Boudreault, président de l'entreprise, qui n'en finissait plus d'exprimer sa reconnaissance envers ses fournisseurs, ses clients, ses employés et ses nombreux partenaires.

L'occasion permettait aux deux paliers de gouvernement supérieurs d'annoncer des aides financières pour accompagner Shawinigan Aluminium dans ses projets, toutes sous forme de prêts. 

Ainsi, la ministre responsable de la Mauricie, Julie Boulet et le député de Saint-Maurice, Pierre Giguère, ont confirmé un montant 500 000 $ provenant du Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie, le même que les députés de la région souhaitent pérenniser. Ils ont aussi annoncé le versement d'un prêt d'un million de dollars provenant d'Investissement Québec.

À cette somme de 1,5 million $ s'ajoute une autre contribution remboursable de 700 000 $, qui vient du Programme de développement économique du Québec de Développement économique Canada. Ce volet a été confirmé par Pierre Lacoursière, directeur régional de ce ministère.

Ces prêts totalisant 2,2 millions $ servent de levier pour aider l'entreprise à poursuivre ses investissements. Ces sommes ont notamment permis de construire une nouvelle station électrique l'an dernier, au coût de 2,5 millions $.

Au départ, M. Boudreault prévoyait des investissements totalisant 8 millions de dollars au cours des cinq premières années, mais il constate aujourd'hui que ce montant frisera finalement 14 millions $.

«Nous faisons des investissements supplémentaires pour aller plus vite», explique-t-il. «Par exemple, nous faisons du transport de métal liquide, ce qui n'était pas prévu au départ.» Ainsi, à chaque jour, quatre véhicules transportent 80 tonnes d'aluminium en fusion à partir des installations de Rio Tinto à Alma.

«Ça nous a amené 10 000 tonnes de métal supplémentaire», fait remarquer le président. «Nous avons donc dû ajouter des fours. Ces investissements étaient prévus, mais autour de 2018.»

Avec Rio Tinto, le centre de coulée fournissait 40 000 t de billettes par année. Cette production a donc été augmentée à 50 000 t et d'ici 2020, la direction prévoit que la capacité maximale de 60 000 t sera atteinte.

Une trentaine de dimensions de billettes sont offertes actuellement chez Shawinigan Aluminium, un avantage concurrentiel qui pourrait être élargi encore davantage au cours des prochaines années. M. Boudreault confie avoir été étonné par l'offre abondante de compétiteurs depuis deux ans.

«Ce n'est pas si évident de vendre nos 50 000 tonnes», fait-il remarquer. «La compétition mondiale est arrivée un peu plus vite que prévu. Que ce soit l'Inde, la Chine, la Russie, les Émirats arabes unis... Ils essaient d'entrer chez nos clients pour moins cher, mais la qualité de nos produits est exceptionnelle. Il faut donc la maintenir.»

«Nous avons de plus en plus de demandes dans le monde de l'automobile», observe M. Boudreault. «Le dollar canadien nous a aussi permis de faire plus d'investissements que prévu. Par contre, il ne faut pas oublier que nous achetons l'aluminium en dollars US. La marge n'est pas si grande.»

En fait, au moment de l'acquisition du centre de coulée, le huard s'échangeait à 0,90 $ US. Le taux de change s'établit actuellement à 0,77 $ US.

Shawinigan aluminium emploie 80 personnes et prévoit au moins quatre embauches en 2017.

Approvisionnement en eau

L'un des éléments critiques pour permettre l'arrivée de Shawinigan Aluminium consistait à rencontrer les exigences du ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques pour l'alimentation en eau. L'entreprise devait s'engager à couper sa consommation de moitié et à ne plus pratiquer de rejets dans la rivière Saint-Maurice.

Or, les travaux entourant l'aménagement d'un nouveau système autonome sont déjà commencés et ils devraient se terminer à l'été 2017. Cet investissement de quatre millions de dollars permettra à Shawinigan Aluminium de remplir ses engagements... et même plus.

«L'installation de la tour d'eau est déjà commencée», confie M. Boudreault. 

«Nous allons développer un nouveau modèle d'affaire pour recycler l'eau. Nous avons aussi modifié des systèmes à l'interne qui vont consommer moins. Une partie de l'eau viendra de la Ville et l'autre sera en circuit fermée. Nos rejets seront traités par la Ville, mais la quantité sera minime. Actuellement, nous consommons entre 4000 et 5000 mètres cubes par jour et avec ce système, nous serons à moins de 800 mètres cubes par jour.»

Dans les principaux investissements à venir, notons la dernière tranche de 1,5 million $ sur un total de 4,5 M$ pour améliorer les équipements, 1,1 million $ pour le revêtement extérieur, trois millions $ pour divers équipements de production et de contrôle de qualité et deux millions $ en automatisation et en matériel informatique.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer