Le Novocis ouvre ses portes

Les deux partenaires dans le projet, Louis Gendron,... (Photo: François Gervais Le Nouvelliste)

Agrandir

Les deux partenaires dans le projet, Louis Gendron, directeur général du Cégep de Trois-Rivières, et Yves Lévesque, maire de Trois-Rivières, posant devant le Novocis.

Photo: François Gervais Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marc Rochette
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) «C'est une bougie d'allumage pour l'innovation. C'est mon dernier rêve professionnel et je quitte dans la grande euphorie.»

Voilà comment l'ancienne conseillère chez Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières, Rosemarie Dallaire, a qualifié mardi l'ouverture d'un deuxième bâtiment technologique dans le Parc Micro Sciences Trois-Rivières, qui fut réalisé au coût de 5,7 millions de dollars.

Fraîchement retraitée, sa contribution au projet fut d'ailleurs soulignée par ses anciens patrons. La responsable de ce dossier chez IDE Trois-Rivières a expliqué comment, dans les années 50, la recherche appliquée par un petit groupe de chercheurs avait permis la miniaturisation de l'électronique et, conséquemment, le lancement du programme spatial américain. «C'est mon rêve d'avoir participé à la mise sur pied de deux copropriétés pour mettre en valeur des nouvelles choses», a-t-elle fièrement indiqué.

Car la nouvelle infrastructure destinée aux secteurs des télécommunications, de l'électronique et des technologies de l'information est le fruit d'un partenariat entre la Ville et le Cégep de Trois-Rivières, qui a bénéficié d'une aide financière d'un million de dollars de la part du Fonds de diversification économique régional.

Son nom, Novocis, fait référence à la fonction du bâtiment, soit un centre d'innovation des systèmes (CIS) ainsi qu'au fait qu'il incarne les nouvelles technologies, d'où le préfixe Novo. On y retrouve déjà depuis quelques mois le Centre de transfert de technologie en télécommunication (C2T3) de même que l'entreprise d'entraînement Alinov. Au cours des prochains jours, des entreprises des domaines des télécommunications, de l'électronique et des technologies de l'information (Ti) s'y installeront également.

Le nouvel édifice a une superficie totale de 2100 mètres carrés et compte trois étages. On peut y trouver des équipements de haute technologie ainsi qu'une chambre anéchoïque. Aussi, il offre en location aux entreprises des locaux de différentes grandeurs, des bureaux, des salles de formation, une salle de repas avec terrasse et des salles de conférences.

«C'est un outil de plus pour attirer des entreprises et l'un des plus beaux parcs technologiques», a indiqué le directeur du Parc Micro Sciences Trois-Rivières, Jean Philippe Chenel, évoquant l'importance de la qualité de vie, au-delà de la proposition d'espaces aux meilleurs tarifs. Jusqu'à présent, cinq entreprises ont confirmé leur intérêt à intégrer le Novocis et quelques locaux sont toujours disponibles à la location.

Si le directeur général du Cégep de Trois-Rivières, Louis Gendron, a parlé du rôle central que peut jouer son établissement dans le développement économique, le directeur général d'IDE Trois-Rivières, Mario De Tilly, a fait savoir que cette réalisation s'inscrivait dans la stratégie de son organisation.

Et selon lui, le secteur des télécommunications engendre déjà des retombées de 90 millions de dollars à Trois-Rivières, avec quelque 400 emplois, tandis que le domaine des Ti génère des revenus de 80 millions de dollars, donnant du boulot à près de 350 personnes.

Pour le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, le Parc Micro Sciences reflète ce virage vers l'économie du savoir qui a suivi l'ère des pâtes et papiers.

«On parle beaucoup de l'Amphithéâtre, mais il faut mettre en évidence tous nos efforts depuis 2002, dont nos infrastructures au niveau économique. On a posé des gestes concrets avec des incubateurs manufacturiers, l'aéroport, ces bâtiments pour les bioprocédés et les Ti, et bientôt, un accélérateur», a conclu le premier magistrat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer