Couche-Tard achète CST Brands

L'achat de CST Brands permet à Alimentation Couche-Tard... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

L'achat de CST Brands permet à Alimentation Couche-Tard de mettre le pied au Texas, un marché qu'elle convoitait depuis plusieurs années, d'ajouter 165 sites en Géorgie et dans le nord de la Floride, en plus d'accentuer la présence de sa bannière Circle K en Arizona ainsi qu'au Colorado.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julien Arsenault
La Presse Canadienne
Montréal

Déjà l'une des plus importantes chaînes de dépanneurs en Amérique du Nord, Alimentation Couche-Tard a renforcé sa position en achetant sa rivale CST Brands pour 4,4 milliards $US dans le cadre de la plus importante transaction financière de son histoire.

Quatrième exploitant de dépanneurs et de stations-service aux États-Unis, CST Brands, une société de San Antonio au Texas, compte plus de 2100 établissements des deux côtés de la frontière, dont 533 sont coiffés de l'enseigne «Dépanneur du coin».

Pour Alimentation Couche-Tard, cette transaction était une «occasion unique» d'étendre sa présence aux États-Unis. «Nous rassemblons les pièces du casse-tête», a commenté lundi son président et chef de la direction, Brian Hannasch, au cours d'une conférence téléphonique.

Annoncée après une semaine de rumeurs, la transaction, qui tient compte de la dette de CST Brands, permet à Alimentation Couche-Tard de mettre le pied au Texas - un marché qu'elle convoitait depuis plusieurs années -, d'ajouter 165 sites en Géorgie et dans le nord de la Floride en plus d'accentuer la présence de sa bannière Circle K en Arizona ainsi qu'au Colorado.

Avant cet achat, Alimentation Couche-Tard (TSX : ATD.B) comptait 7900 magasins en Amérique du Nord, étant seulement devancée par 7-Eleven.

Accueil favorable

L'annonce a été accueillie favorablement par les investisseurs, puisque le titre de l'entreprise a temporairement touché un sommet des 52 dernières semaines à la Bourse de Toronto, à 67,99 $. En après-midi, l'action se négociait à 66,55 $, en hausse de 4,40 $, ou 7,08 %.

Alimentation Couche-Tard paiera 48,53 $US pour chaque action de CST Brands, soit une prime de 42 % par rapport au prix de l'action de l'entreprise américaine à la clôture des marchés le 3 mars, avant qu'elle annonce son intention d'examiner ses options afin d'accroître sa valeur pour ses actionnaires.

La direction de Couche-Tard s'attend à réaliser des synergies oscillant entre 150 et 200 millions $US dans les 36 mois suivant la clôture de la transaction, prévue au début de 2017.

Dans une note, l'analyste Irene Nattel, de RBC Marchés des capitaux, écrit que les détails de la transaction suggèrent «un plus grand potentiel que ce qui avait été anticipé».

Achat... et revente

Par ailleurs, en raison de son empreinte déjà importante au Québec, en Ontario ainsi que dans les Maritimes, Alimentation Couche-Tard se délestera d'une grande partie des actifs canadiens de CST Brands en les vendant à Parkland Fuel Corporation (TSX : PKI) pour environ 750 millions $US

Au cours d'une conférence téléphonique distincte, le président et chef de la direction de la société albertaine, Bob Espey, a estimé que cela ferait de Parkland Fuel une véritable compagnie pancanadienne.

Ces transactions annoncées lundi devront obtenir l'aval du Bureau de la concurrence du Canada.

Après la clôture, les revenus annuels d'Alimentation Couche-Tard oscilleront aux alentours de 48 milliards $US, tandis que son bénéfice d'exploitation ajusté devrait être de 2,9 milliards $US. Son réseau mondial comptera près de 15 000 points de service.

Alimentation Couche-Tard a dit avoir vendu au moins 45 % des actifs canadiens de CST Brands au Québec, en Ontario ainsi que dans les Maritimes afin de satisfaire aux exigences des autorités réglementaires fédérales.

Le siège social montréalais de CST Brands passera notamment dans le giron de Parkland Fuel. L'emplacement des autres actifs concernés n'a pas été dévoilé.

Les deux entreprises pourront utiliser la bannière Ultramar, dont les droits appartiennent à Énergie Valero.

M. Hannasch espère pouvoir conserver certaines stations-service, qui se grefferont aux 279 commerces Esso acquis en mars dernier, afin de bonifier le réseau de l'entreprise au Canada.

Si Alimentation Couche-Tard espère continuer à grandir au pays, la croissance risque de se faire à l'Ouest, a prévenu son grand patron lorsque questionné à ce sujet.

La taille de l'entreprise a considérablement augmenté depuis 2010, notamment grâce à l'acquisition européenne de Statoil Fuel & Retail en 2012 et de The Pantry aux États-Unis l'an dernier. 

M. Hannasch a concédé que ces transactions faisaient en sorte que les actionnaires auraient désormais des attentes en matière de croissance.

L'agence de notation Moody's a par ailleurs maintenu la cote de crédit de l'entreprise, étant donné qu'elle avait déjà prouvé sa capacité d'intégration à la suite d'une acquisition. «D'un point de vue stratégique, Moody's estime que cette acquisition est appropriée», écrit l'analyste Peter Adu dans une note.

Cinq transactions marquantes

2003

L'entreprise accroît de façon significative sa présence aux États-Unis en mettant la main sur Circle K, propriété de ConocoPhillips Company, qui exploite 1663 magasins corporatifs situés dans 16 États américains et qui compte des licences avec 627 magasins. La valeur de la transaction atteint 804 millions $US, incluant la dette de 8 millions $US.

2012 

Alimentation Couche-Tard effectue une percée en Europe en allongeant 2,8 milliards $US - en plus de la prise en charge d'une dette de 860 millions $US - pour mettre la main sur le détaillant scandinave de carburant Statoil Fuel & Retail, qui exploite près de 2300 établissements en Scandinavie, en Pologne, dans les pays baltes et en Russie.

2014 

Aux États-Unis, l'exploitant de dépanneurs et de stations-service achète The Pantry pour 1,7 milliard $US, incluant la dette de 840 millions $US, et ajoute à son réseau quelque 1500 établissements situés dans 13 États du sud des États-Unis.

8 mars 2016 

Alimentation Couche-Tard acquiert 279 stations-service Esso - 229 en Ontario et 50 au Québec - pour environ 1,7 milliard $.

22 août 2016

Acquisition de la Texane CST Brands pour 4,4 milliards $US - incluant la dette -, ce qui exclut la vente d'actifs canadiens de CST Brands à Parkland Fuel Corporation pour 750 millions $US.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer