Jim Carr intéressé par le projet Bioénergie La Tuque

Luc Marchand et Louis-Serge Gagnon, administrateurs de Bioénergie... (Courtoisie)

Agrandir

Luc Marchand et Louis-Serge Gagnon, administrateurs de Bioénergie La Tuque, François-Philippe Champagne, député de Saint-Maurice - Champlain, Normand Beaudoin, maire de La Tuque, Jim Carr, ministre fédéral des ressources naturelles, Patrice Mangin, directeur général de Bioénergie La Tuque, Patrice Bergeron, président de Bioénergie La Tuque et Jean-Pierre Martel de FPInnovations.

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(La Tuque) Une délégation latuquoise a eu l'occasion de présenter le projet visant à implanter à La Tuque une bioraffinerie alimentée par les résidus forestiers au ministre des Ressources naturelles du Canada, Jim Carr, dans le cadre de sa visite en Mauricie.

«Je suis très heureux que nous ayons eu la chance de passer une heure en privé avec le ministre, ainsi que notre député fédéral, pour discuter avec eux du projet et répondre à leurs questions. Nous avons franchi un pas de plus dans la bonne direction. Le ministre s'est montré très intéressé par notre projet. Jusqu'à maintenant, tous les gens que nous avons rencontrés se sont montrés coopératifs. J'ai bon espoir que nous pourrons atteindre nos objectifs comme prévu. C'est le plus gros projet que La Tuque a connu depuis la construction de l'usine, mais c'est aussi un projet important pour le Québec et pour le Canada. Nous avons tous les atouts en main pour que ce soit un succès», a souligné le maire de La Tuque, Normand Beaudoin.

La délégation latuquoise était composée des administrateurs de l'organisme Bioénergie La Tuque qui a le mandat de réaliser le projet, ainsi que du maire de La Tuque, Normand Beaudoin. Des gens de FPInnovations étaient également présents à titre de partenaires du projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer