Jim Carr prend le pouls de la région

Jim Carr est allé visiter l'institut de recherche... (Olivier Croteau)

Agrandir

Jim Carr est allé visiter l'institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR. Il était alors en compagnie du député François-Philippe Champagne et Richard Chahine, le directeur de l'Institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR.

Olivier Croteau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Albert Brunelle
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Le ministre des Ressources naturelles du Canada, Jim Carr, a profité de son passage en région pour visiter l'Institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR.

Accompagné de François-Philippe Champagne, député fédéral de Saint-Maurice-Champlain et secrétaire parlementaire du ministre des Finances du Canada, M. Carr a pu profiter d'un tour guidé par Richard Chahine, directeur de l'Institut de recherche sur l'hydrogène de l'UQTR. Le ministre a aussi pu rencontrer une trentaine d'étudiants qui travaillent à l'Institut et qui proviennent de partout dans le monde. Le ministre a d'ailleurs souligné la diversité des nationalités qui étaient représentées chez les étudiants.

M. Chahine a rendu compte des performances du moteur à hydrogène en vantant la rapidité de recharge de sa batterie et l'autonomie d'un plein, qui peut parcourir jusqu'à 600 kilomètres. Le ministre Carr s'est alors demandé pourquoi cette technologie était aussi peu développée, ce à quoi M. Chahine a répondu que c'est le manque d'infrastructures qui freine son développement. À cet égard, le député Champagne a rappelé que le gouvernement fédéral encourage l'innovation et que le «budget fédéral 2016 [est] axé sur le développement de l'économie verte», sans toutefois annoncer d'investissement relatif à l'hydrogène.

Rappelons que l'Institut est l'un des deux seuls du genre au Canada, l'autre étant à Vancouver.

Plus tôt en journée, le ministre Carr était de passage chez AddÉnergie. Le fabricant de bornes de recharge pour véhicules électriques en a profité pour présenter ses différents modèles au ministre. L'entreprise a d'ailleurs récemment développé un nouveau réseau de bornes et propose désormais des produits autant pour la maison que pour l'entreprise.

Pour le propriétaire de l'entreprise, Louis Tremblay, la visite de M. Carr «prouve que tout est en place pour le lancement de cette industrie».

«On est en train de visualiser avec M. Tremblay une nouvelle génération d'entrepreneurs qui voient grand», affirmait François-Philippe Champagne.

Rappelons qu'AddÉnergie est le troisième réseau en importance en Amérique du Nord avec plus de 2000 bornes déployés. Soixante employés travaillent à l'usine de Shawinigan et environ 40 au siège social de Québec. L'entreprise possède aussi d'autres points de service ailleurs en province «afin d'assurer la proximité avec le client», ajoutait M. Tremblay.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer