Entente de codéveloppement régional

Sur la photo, on aperçoit Jean Côté, de... (Courtoisie)

Agrandir

Sur la photo, on aperçoit Jean Côté, de l'organisme IDE Trois-Rivières, Alain Rivard, du services aux entreprises, Robert Champagne, directeur de la Formation continue et du service aux entreprises, Louis Gendron, directeur général du Cégep de Trois-Rivières et Raymond-Robert Tremblay, directeur du Cégep de Trois-Rivières

Courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dave Duchemin
Le Nouvelliste

(Trois-Rivières) Un pacte vient d'être conclu entre Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières et la Direction de la formation continue des services aux entreprises du Cégep de Trois-Rivières. La Zone entrepreneuriale, qui est affiliée au Cégep, viendra mettre en place une seconde cohorte composée d'une dizaine d'entrepreneurs dans le cadre de son programme de codéveloppement.

«Nous sommes fiers d'appuyer ce projet. Grâce au codéveloppement, nos entrepreneurs auront accès à des échanges de qualité avec d'autres de différents milieux qui vivent la même réalité», a mentionné le directeur général de l'organisme IDE Trois-Rivières, Mario De Tilly.

Le directeur de la formation continue et des services aux entreprises, Robert Champagne, a lui aussi souligné l'aspect positif que représente ce projet pour les entrepreneurs de la région. «Ensemble, nous permettrons à un plus grand nombre d'entrepreneurs de briser leur isolement et développer leurs compétences entrepreneuriales», a-t-il mentionné.

Un double but

L'une des caractéristiques majeures de cette entente à un double but, soit de permettre aux entrepreneurs de travailler en se formant et de former en travaillant. Selon le chargé du développement des affaires pour la Zone entrepreneuriale et propriétaire de l'entreprise Le temps d'une pinte, Alain Rivard, ce concept unique dans la région a été rendu possible grâce à de nombreuses consultations réalisées auprès d'entrepreneurs afin de s'assurer que les ser-vices offerts répondent de manière optimale au milieu de tra-vail.

«Le codéveloppement m'oblige à revoir mes manières de travailler, à réfléchir sur ma pratique comme entrepreneur et à apprendre le métier. Ces changements s'opèrent avec l'appui d'autres entrepreneurs qui vivent comme moi le défi d'apprendre et de faire mieux dans le contexte changeant de nos entreprises», a-t-il conclu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer