Chambre de commerce de Maskinongé: le c.a. cherche la perle rare

Virginie Grenier Damphousse est la présidente de la... (Olivier Croteau, Le Nouvelliste)

Agrandir

Virginie Grenier Damphousse est la présidente de la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé.

Olivier Croteau, Le Nouvelliste

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste

(Louiseville) Des membres du conseil d'administration de la Chambre de commerce et d'industrie de la MRC de Maskinongé se donnent des allures de chasseurs de tête afin de pourvoir le poste de directeur général sans passer par un appel de candidatures.

La chambre maskinongeoise est sans directrice générale depuis le départ de Christine Dargis au début de mai. Le conseil préfère cibler des personnes qui pourraient correspondre au profil recherché au lieu d'utiliser le processus traditionnel de recrutement.

«On a sollicité quelques candidats, raconte Virginie Grenier Damphousse. Ces candidats avaient été référés par des gens du conseil d'administration. Au moins trois personnes ont été rencontrées. Et on va continuer d'y aller par référence en sollicitant le milieu pour aller chercher quelqu'un susceptible d'être intéressé. De cette façon, on ne se pose pas de questions sur leurs références, on se les fait référer. On n'a pas de tri à faire.»

La présidente du conseil d'administration ajoute qu'aucune personne rencontrée jusqu'à maintenant n'a accepté la mission de diriger la chambre de commerce. Ces trois personnes étaient soit déjà au travail ou soit peu à l'aise avec les exigences du poste en question.

«On demande un profil assez complet, reconnaît Me Grenier Damphousse. Étant donné que le personnel de la chambre est réduit, la personne doit être polyvalente: elle doit faire de la sollicitation et avoir des capacités en administration. L'objectif est d'avoir la bonne personne pour assurer une stabilité à la chambre. On se donne le temps de rencontrer les personnes que nous avons dans la mire. Il y a d'autres personnes qui seront contactées pour vérifier leur intérêt.»

La présidente souhaite que ce dossier soit réglé pour la prochaine saison des activités de la chambre de commerce. L'équipe en place peut s'occuper d'organiser le tournoi de golf du mois d'août, mais Me Grenier Damphousse veut avoir un dg en poste en septembre.

La chambre procédera par appel de candidatures advenant que ses recherches demeurent vaines.

De retour comme présidente

La chambre de commerce tiendra son assemblée générale annuelle le 29 juin. Une élection pour les postes au sein du conseil d'administration aura lieu durant cette réunion. Sur le point de terminer sa première année à la présidence, Virginie Damphousse Grenier a le goût de poursuivre son engagement au même poste.

«Je suis intéressée à reprendre la présidence. On a un conseil d'administration dynamique, les gens sur la même longueur d'onde. Je suis très satisfaite même si ça a été une année houleuse. Je souhaite une année 2016-2017 avec de la nouveauté, mais aussi plus de stabilité à la permanence.»

Selon la présidente, plusieurs membres du conseil d'administration veulent se représenter.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer